Revue militaire hebdo (semaine du 11 au 17 mars)

17
Des soldats gambiens de la force de maintien de la paix de l'ONU au Darfour, l'UNAMID, escortent un visiteur jusqu'au quartier général de la mission, à El Fasher, au Darfour du Nord, en novembre 2011 (Photo: Archives / ONU)
Des soldats gambiens de la force de maintien de la paix de l'ONU au Darfour, l'UNAMID, escortent un visiteur jusqu'au quartier général de la mission, à El Fasher, au Darfour du Nord, en novembre 2011 (Photo: Archives/ONU)
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Chaque semaine, 45eNord.ca vous propose de (re)voir quelques uns de ses meilleurs articles de l’actualité militaire de la semaine.

Qu’est ce qui s’est passé cette semaine du 11 au 17 mars 2013? La réponse en quelques liens.

 

Syrie: «Il faut intervenir», dit le président israélien

La situation en Syrie ne cesse de se détériorer, en début de semaine, encore l’horreur, une vingtaine de corps sont repêchés dans une rivière à Alep, le bain de sang se poursuit, le régime, aux abois, agit avec toujours moins de retenue. Pour rééquilibrer le conflit, Londres et Paris veulent armer l’opposition. le président israélien, lui, suggère une intervention de la Ligue arabe sous mandat de l’ONU pour arrêter le massacre, élaborer un gouvernement de transition et organiser des élections.

Un des militaires les plus haut gradés de Syrie, al-Din Khalouf, fait défection >>

Deux ans de conflit en Syrie: un bain de sang jusqu’à quand? >>

Syrie: une vingtaine de corps repêchés dans une rivière à Alep >>

Syrie: la France veut rééquilibrer le conflit avec les armes >>

Syrie: vers une intervention de la Ligue arabe pour «arrêter le massacre»? >>

Mali: des casques bleus pour relayer la France

L’ONU dit pouvoir compter sur  la présence complète de sa mission de stabilisation au Mali en juillet pour être en mesure de  prendre la relève de la mission africaine Misma et de l’armée française, qui vient de perdre un cinquième soldat au combat.

On devrait voir des Casques bleus de l’ONU au Mali dès juillet (PHOTOS) >>

Mali: la situation des réfugiés et des déplacés pourrie par l’insécurité et la peur >>

Mali: un nouveau soldat français tué et trois blessés >>

Corée du Nord: les États-Unis répondent à la menace

La réponse américaine à la menace Nord-Coréenne: 14 nouveaux missiles intercepteurs. Coût: environ 1 milliard $. parce que, malheureusement, le régime de Pyongyang ne bluffe peut-être pas…

La Corée du Nord procède à un tir de missile balistique à courte portée >>

Washington répond aux menaces nord-coréennes en renforçant sa défense anti-missile >>

L’Iran menace elle aussi

La menace iranienne ne saurait être ignorée, si on en croît le général Clapper, chef du renseignement américain.Obama lui-même admet que l’Iran aura l,arme nucléaire dans un peu plus d’un an. D’ici là, le régime des ayatollahs tente d’intercepter les drones de surveillance américains dans le Golfe persique et se prépare aussi à intimider ses voisins, la Russie, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan et le Turkménistan, à qui l’Iran dispute les ressources de la Mer Caspienne.

La menace iranienne est sérieuse pour le directeur du renseignement américain >>

L’Iran aura l’arme nucléaire dans «un peu plus d’un an» selon Obama >>

Un avion de chasse iranien a tenté d’intercepter un drone américain >>

L’Iran lance un nouveau destroyer dans la mer Caspienne >>

Le Printemps arabe à l’envers

Nous sommes en train cette semaine de visionner le film du Printemps arabe à l’envers: un jeune Tunisien s’immole pour protester contre la misère et le pouvoir islamiste alors qu’en Égypte, des manifestants anti-islamistes réclament le retour aux affaires de l’Armée.

Des Égyptiens manifestent pour le retour au pouvoir de l’Armée >>

Un jeune Tunisien s’immole par le feu à Tunis >>

O Canada!

En visite au Canada, le premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, remercie le pays pour son aide au Mali.

Pendant ce temps, sur le front domestique, les libéraux accusent le gouvernement conservateur d’atteinte au privilège parlementaire pour avoir refusé de dévoiler le coût réel du F-35.

Et, finalement, 225 de ceux et celles qui nous protègent dans ce monde incertain sont de retour à la maison. Le navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Regina est revenu jeudi 14 mars à Esquimalt en Colombie-Britannique, après un déploiement de huit mois où l’équipage de 225 membres a mené des opérations de sécurité maritime et de lutte anti-terroriste dans la mer d’Oman.

En visite au Canada, le premier ministre français remercie le pays pour son aide au Mali >>

Le refus de dévoiler le coût réel du F-35: une atteinte au parlement, disent les libéraux >>

Le NCSM Regina de retour à la maison (PHOTOS/VIDÉO) >>

La vidéo de la semaine

Pour la vidéo de la semaine, le retour du NCSM Regina après huit mois de déploiement à mener des opérations de sécurité et de lutte anti-terroriste en mer d’Oman.


Opération Artemis: le NVSM Regina rentre à la maison (14 mars 2013) (Vidéo: caporal-chef Chris Wrard, sergent Craig Fiander , Shelley Lipke, NavyWebmaster)