Syrie: les rebelles s’emparent d’une académie de police, 200 morts

0
(Photo: Oscar Ta/YouTube)
(Photo: Oscar Ta/YouTube)

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) rapporte que 200 soldats et rebelles ont péri en près d’une semaine dans la bataille pour l’académie de police dans la province d’Alep.

Selon plusieurs sources, et au moment d’écrire ces lignes, les rebelles ont presque entièrement pris le contrôle de l’académie de police à Khan al-Assal, à l’issue de violents combats qui ont fait en huit jours environ 200 morts entre forces du régime de Bachar al-Assad et rebelles.

Environ 120 soldats et policiers ont péri durant les affrontements, a précisé Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH. Cette base de 8 hectares serait selon lui la plus importante position militaire prise dans la partie ouest de la province.

Une source policière à Alep a confirmé que les rebelles occupent désormais une grande partie de l’académie, mais donne un tout autre bilan.

Au moment des combats il y aurait eu 140 policiers dans l’académie. 40 d’entre eux auraient gagné Alep et 60 autres une base militaire proche. «En revanche, nous sommes sans nouvelles de 40 policiers qui sont peut-être morts», a-t-il expliqué en rajoutant qu’il y aurait 300 morts du coté des rebelles.

Il n’est cependant pas possible pour le moment de confirmer ces bilans de source indépendante.

Selon un bilan provisoire de l’OSDH, les violences ont fait au moins 90 morts — 40 rebelles, 36 soldats et 14 civils — dimanche à travers le pays.

La veille, ce sont 200 syriens (68 civils, 50 rebelles, 2 soldats ayant fait défection, 28 combattants non identifiés, 2 hommes exécutés par un bataillon rebelle et 49 soldats pro-Assad).

Dans une série de vidéos amateurs publiées par le Centre des médias d’Alep (anti-régime), on peut voir la prise de l’académie:

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.