Un Bike-a-thon à Kingston pour le Collège militaire royal de Saint-Jean

0
Vue de haut du Yeo Hall, l’endroit où le Bike-a-thon se déroulait. Ceci est un aperçu de l’atmosphère dans lequel l’évènement se produisait. On voit ici les couleurs de chaque équipe participante, correspondant aux couleurs de leur escadron respectif. (Photo: Élève-officier James Diamond)
Vue de haut du Yeo Hall, l’endroit où le Bike-a-thon se déroulait. Ceci est un aperçu de l’atmosphère dans lequel l’évènement se produisait. On voit ici les couleurs de chaque équipe participante, correspondant aux couleurs de leur escadron respectif. (Photo: Élève-officier James Diamond)

En fin de semaine dernière s’est tenu le Bike-a-thon de Kingston au Collège militaire royal du Canada. À cette occasion, des élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean se sont rendus sur place. L’élève-officier James Diamond raconte ces deux jours éprouvants:

Les 8 et 9 mars 2013 dernier, le Bike-a-thon de Kingston, qui se produisait pour une 5ème édition, avait lieu au Collège militaire royal du Canada. Cet évènement est principalement une collecte de fonds pour l’organisation Sans Limites qui s’avère aussi être une compétition inter-escadrons de Kingston, à laquelle une délégation du Collège militaire royal de Saint-Jean est invitée à participer.

Lors du Bike-a-thon de Kingston, les participants ont pour but d’obtenir le kilométrage le plus élevé possible en 24 heures en pédalant sur un vélo stationnaire. Pour cela, chaque escadron a choisi de déléguer plusieurs duos d’élèves-officiers qui se sont relayés au cours de ces 24 heures.

Le déroulement de cet évènement est bien simple. À 18h30 le vendredi soir, chaque escadron délègue un cycliste qui effectuera un sprint de 20 minutes. Par la suite, de 19h le vendredi jusqu’à 24 heures plus tard, les cyclistes de chaque équipe participante se relaient et essaie de maintenir niveau compétitif pour parcourir le plus de kilomètres possibles. Lors de la dernière heure, un sprint final est amorcé et met fin au 24 heures d’effort continu.

L’évènement se déroule dans une atmosphère chaleureuse où certains élèves-officiers retrouvent leurs collègues qui étaient au Collège militaire royal de Saint-Jean un an plus tôt, tandis que d’autres ont profité de cet évènement pour visiter le Collège militaire royal du Canada et pour visiter leurs collègues qui étudient là-bas.

À la fin de cet évènement, c’est l’escadron 4 de Kingston qui a terminé en première position tandis que l’équipe représentant le Collège militaire royal de Saint-Jean a terminé en cinquième position. Aussi, cet évènement a permis à l’organisation Sans Limites d’amasser plus de 7000 dollars.

Pour finir, les élèves-officiers du Collège militaire de Saint-Jean qui ont participé à cet évènement annuel y ont participé sur une base volontaire. Cet évènement s’inscrit dans la composante de sport du curriculum du Collège; les trois autres composantes du curriculum du Collège sont les études, le leadership et le bilinguisme.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.