Corée du Nord: deux lanceurs de missiles Scud déployés sur la côte orientale

0
Un TEL, tracteur-érecteur-lanceur de missile Scud (Photo: Archives / Davric / WkiC)
Un TEL, tracteur-érecteur-lanceur de missile Scud (Photo: Archives / Davric / WkiC)

La Corée du Nord a récemment déplacé deux lanceurs de missiles Scud sur sa côte est, rapporte l’agence sud-coréenne Yonhap, citant une source militaire.

Ce déploiement fait suite à ceux au début du mois de deux missiles Musudan à Wonsan et de sept tracteurs-érecteurs-lanceurs (TEL) à Wonsan également et dans la province du Hamgyong du Sud, sur la côte orientale.

Les Scud sont des missiles balistiques à courte portée développés dans les années 1950 par l’Union soviétique.Ils sont très peu précis et peuvent être considérés comme des armes à large zone d’impact.

L’avantage des Scud consiste dans leur facilité de transport, sur des véhicules équipés de rampe lance-missile, les tracteurs-érecteurs-lanceurs. Cette mobilité permet un grand choix de positions de tir et augmente également la capacité de survie d’un tel système d’armes.

Au moment où Pyongyang avait conseillé aux diplomates présents sur son territoire de partir en cas de guerre, le déplacement de missiles avait entraîné des spéculations sur un possible lancement de missile avant le 15 avril dernier, jour du 101e anniversaire de la naissance de Kim Il-sung, le fondateur de la République Démocratique de Corée et …père de la Nation pour les Nord-Coréens.

Toutefois, selon le ministère de la Défense de Séoul, l’armée nord-coréenne n’a montré aucun signe inhabituel ces derniers temps.

Néanmoins,, des images satellite prises après le 16 avril montrent que deux tracteurs-érecteurs-lanceurs destinés à tirer des missiles de moyenne portée Scud ont été déplacés vers la province du Hamgyong du Sud, rapporte encore l’agence sud-coréenne dont la source aurait déclaré : «Les autorités militaires sont en train d’observer de très près les dernières préparations du Nord en vue d’un lancement de missile.»

La Corée du Nord n’ayant jusque là souligné que par des événements «culturels» l’anniversaire du grand-père de son dirigeant actuel, Kim Jong-un, les responsables militaires Sud-Coréens craignent que le Nord puisse maintenant procéder à une démonstration de force, comme un tir de missile ou une parade militaire, à l’approche, cette fois, de l’anniversaire de la fondation de l’Armée populaire, le 25 avril.


Un tracteur-érecteur-lanceur de missile (Vidéo: Archives / CaddyDave)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.