Corée du Nord: Pékin ne lâchera pas Pyongyang

2

Pékin soutient le régime de Pyongyang, sans pour autant contrôler son encombrant voisin. Les dirigeants chinois semblent exaspérés par Kim Jong-un et sa dictature d’un autre âge, mais leur appui restera intact. Voici pourquoi.

La Chine est le grand allié de la Corée du nord, son plus gros partenaire commercial et son principal pourvoyeur d’aide humanitaire, d’armes et d’hydrocarbures. Pékin tient à bout de bras le régime de Kim Jong-un et s’est souvent opposé aux sanctions internationales imposées contre Pyongyang.

Pour autant, le régime chinois ne contrôle pas son encombrant voisin. Pourquoi, alors, persiste-t-il à le soutenir?

NOTRE DOSSIER SUR LA CORÉE DU NORD >>


La Corée du Nord serait prête à lancer un missile – 11 avril 2013 (Vidéo: Euronews)

Lire l’article sur L’Express >>

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l’Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d’une licence en Information­-Communication, Gaëtan s’intéresse aux enjeux internationaux à travers l’analyse des différents conflits mondiaux.

Discussion2 commentaires

  1. La Chine en parlant de son gouvernements se sert de la Coré du nord a ses propres fins égoiste, il ne sera qu'une question de temps que les jeunes chinois et chinoise, réussisse a jeté a terre ce régime désuet et corrompus et de vieux dinosaure

  2. La chine va utiliser ce pays pour les travailleurs très peu payés. Si ce n'est pas déjà fait.