Corée du Nord: pour apaiser les tensions Washington reporte un test de missile

0
Lancement d'un Minuteman 3 désarmé en 2006 (Photo: Archives/US Air Force)
Lancement d’un Minuteman 3 désarmé en 2006 (Photo: Archives/US Air Force)

Afin de ne pas mettre un peu plus d’huile sur le feu, un responsable militaire américain a fait savoir que le Pentagone a décidé de reporter le test d’un missile balistique intercontinental qui devait avoir lieu la semaine prochaine à une base aérienne en Californie.

Selon ce responsable, le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a repoussé le test du Minuteman 3, missile balistique intercontinental à ogives nucléaires, depuis la base aérienne de Vandenberg, prévu depuis longtemps, de crainte que le lancement soit mal interprété et aggrave la crise actuelle dans la péninsule coréenne. « Nous voulons éviter une mauvaise perception ou une manipulation », a-t-il déclaré sous couvert d’anonymat à l’AFP car il n’était pas autorisé à en parler publiquement.

L’armée nord-coréenne a récemment indiqué qu’elle a reçu le feu vert pour attaquer – si besoin – les États-Unis en utilisant des armes nucléaires «plus petites, plus légères et diversifiées».

L’annonce du Pentagone intervient alors que le régime de Kim Jong-Un a déplacé un deuxième missile de moyenne portée sur sa côte est et menace d’effectuer des frappes, y compris nucléaires, sur des objectifs américains dans le Pacifique.

La portée du missile nord-coréen Musudan est de 3 000 kilomètres, ce qui lui permettrait d’atteindre la Corée du Sud ou le Japon. Avec une charge plus légère, il pourrait toucher des cibles à 4 000 kilomètres, et donc, théoriquement, frapper Guam, île du Pacifique située à 3 380 km de la Corée du Nord et où sont stationnés 6 000 soldats américains.

TENSIONS DANS LA PÉNINSULE CORÉENNE >>

 

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.