Deux militaires iraniens tués dans l’écrasement de leur F-5 sur une montagne

2
Un chasseur F-5 iranien (Photo: Archives/Iran Air Force)
Temps de lecture estimé : 1 minute
Un chasseur F-5 iranien (Photo: Archives/Iran Air Force)
Un chasseur F-5 iranien (Photo: Archives/Iran Air Force)

Deux militaires à bord d’un avion de chasse F-5 de l’aviation iranienne sont morts dimanche quand leur appareil s’est écrasé contre une montagne dans l’ouest de l’Iran, a annoncé l’agence Mehr.

L’avion de combat s’est écrasé pour une raison encore indéterminée près de la ville d’Abdanan, dans la province d’Ilam, à environ 450 km de Téhéran,  selon le gouverneur d’Abdanan, Morad Nasseri, qui a ajouté  qu’une enquête était en cours pour découvrir la cause de l’accident.

En raison de l’embargo américain de 1979, la plupart des experts occidentaux estiment que l’armée de l’air compte quelque 300 vieux appareils de combat russes (Mi-29 et Su-25), chinois (F-7), américains (F-4, F-5 et F-14) et français (Mirage F1), ainsi que quelques «Saeqeh», une version iranienne du F-5 américain. Seule une partie de ces appareils seraient vraiment opérationnels.

Début 2012, un F-14 s’était écrasé quelques minutes après son décollage, tuant ses deux occupants.