Dévoilement de la nouvelle distinction honorifique du Bomber Command

0
Le ministre Steven Blaney (droite), et le ministre Peter MacKay (gauche), dévoilent la distinction honorifique du Bomber Command avec le Colonel (retraité) Terry Chester, président national de l'Association de la Force aérienne du Canada (centre-droite) et le Lieutenant-général (retraité) William Carr, l'ancien commandant de Air Command (centre-gauche). (Photo: ACC)
Le ministre Steven Blaney (droite), et le ministre Peter MacKay (gauche), dévoilent la distinction honorifique du Bomber Command avec le Colonel (retraité) Terry Chester, président national de l’Association de la Force aérienne du Canada (centre-droite) et le Lieutenant-général (retraité) William Carr, l’ancien commandant de Air Command (centre-gauche). (Photo: ACC)

Peter MacKay et Steven Blaney, les ministres de la Défense et des Anciens Combattants ont dévoilé, lundi 15 avril, au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à Ottawa, la nouvelle distinction honorifique du Bomber Command.

Il s’agit d’une barrette à être portée sur le ruban de la Médaille canadienne du volontaire. Les deux ministres ont également annoncé que les gens admissibles à cette distinction peuvent en faire la demande dès à présent.

«Il s’agit pour notre gouvernement d’un moyen de témoigner de notre gratitude envers les Canadiens qui ont combattu au nom de la paix, de la liberté et de la démocratie lors des opérations du Bomber Command, et particulièrement aux quelque 10 000 qui ont consenti le sacrifice ultime», a ainsi déclaré le ministre des Anciens Combattants Steven Blaney.

Pour sa part, le ministre de la Défense nationale Peter MacKay a déclaré que son «gouvernement, tout comme les Canadiens de partout au pays, est fier de reconnaître leurs efforts altruistes et de les remercier sincèrement à l’aide de cette distinction du Bomber Command. N’oublions jamais.»

Il a fallu modifier le décret sur la Médaille canadienne du volontaire afin d’y inclure la description de la nouvelle distinction honorifique du Bomber Command ainsi que ses critères d’admissibilité. Tous les vétérans canadiens qui ont reçu la Médaille canadienne du volontaire et qui comptent au moins une journée de service opérationnel au sein du Bomber Command, peu importent leur rang et leur rôle, ont le droit d’en faire la demande. Les proches d’un ancien membre d’équipage du Bomber Command qui avait reçu la Médaille canadienne du volontaire et qui est aujourd’hui décédé peuvent aussi en faire la demande. Les demandes provenant d’anciens membres du Bomber Command ou de leurs conjointes encore en vie seront traitées en premier.

« L’Association de la Force aérienne remercie le ministre Blaney et le gouvernement Harper de leurs efforts continus visant à reconnaître les sacrifices et les contributions du Bomber Command, a dit le président national de l’Association de la Force aérienne du Canada, le colonel (retraité) Terry Chester. Nous voyons cela comme une étape importante et mémorable de la reconnaissance de ces héros méconnus. »

Les efforts des quelque 50 000 Canadiens qui ont servi dans la Royal Air Force et dans l’Aviation royale canadienne lors des opérations du Bomber Command au-dessus de l’Europe occupée sont considérés parmi les plus importantes contributions de notre pays au cours de la Seconde Guerre mondiale. Près de 55 000 aviateurs des forces alliées périrent dans des accidents d’aviation, des tirs ennemis dans le ciel européen ou dans des camps de prisonniers de guerre.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.