En plein cœur de Tokyo, la Défense japonaise déploie des missiles Patriot

0
Des missiles Patriot sont installés au ministère de la Défense japonais, le 9 avril 2013 (Photo: Kyodo News)
Des missiles Patriot sont installés au ministère de la Défense japonais, le 9 avril 2013 (Photo: Kyodo News)

Le Japon a déployé ce mardi 9 avril une batterie de missiles Patriot en plein de la capitale nippone, Tokyo, pour faire face à tout tir de la Corée du Nord qui menacerait l’archipel.

Deux lanceurs de missiles Patriot ont ainsi été installés au ministère de la Défense tandis que des Patriot vont être déployés sur deux autres sites dans la région de Tokyo.

Des batteries d’intercepteurs seront aussi installées sur l’île d’Okinawa (sud du Japon), a annoncé lundi le ministre de la Défense, Itsunori Onodera.

«Nous faisons tout notre possible pour protéger la sécurité de notre nation», a déclaré le porte-parole du chef de cabinet Yoshihide Suga, qui refuse toutefois de confirmer des rapports faisant état d’une alerte navale, parce que le ministère de la Défense du Japon ne souhaite pas «montrer ses cartes» à la Corée du Nord.

L’armée japonaise a aussi été autorisée à détruire tout missile nord-coréen qui menacerait le territoire nippon, avait indiqué lundi un porte-parole du ministère de la Défense.

En début de semaine dernière, la Défense nord-coréenne a déplacé deux missiles Musudan et les a installés sur des véhicules équipés d’un dispositif de tir. Le Musudan aurait une portée théorique de 3 000 kilomètres, soit la capacité d’atteindre la Corée du Sud ou le Japon.

La péninsule coréenne est une nouvelle fois déstabilisée depuis le lancement réussi d’une fusée nord-coréenne en décembre dernier. La plupart des pays occidentaux et le Japon estiment que c’était un test de missile balistique. Un troisième essai nucléaire en février n’aura pas arrangé les choses, tout comme les menaces incessantes de Pyongyang de guerre «nucléaire», «totale», «d’apocalypse».

NOTRE DOSSIER SUR LES TENSIONS DANS LA PÉNINSULE CORÉENNE >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.