L-3 ESS réalise une transmission de données au-delà de la portée optique

0
(Photo: Archives/Sgt Pete Nicholson, 14e Escadre Greenwood, © 2011 DND-MDN Canada)
(Photo: Archives/Sgt Pete Nicholson, 14e Escadre Greenwood, © 2011 DND-MDN Canada)

L-3 Electronic Systems Services (ESS), entrepreneur principal de l’effort de soutien de systèmes d’armes optimisée au CP-140 Aurora, a mis en œuvre avec succès le dispositif de communication Au-delà de la portée optique – communications vidéo, voix et données (BLOS-CVVD) sur un CP-140 Aurora de l’Aviation royale canadienne (ARC).

Contrairement aux transmissions à ligne de visée classiques, les transmissions au-delà de la portée optique peuvent fonctionner dans des conditions géographiques difficiles telles que l’on peut en trouver dans le Haut-Arctique canadien.

Ainsi, le 31 janvier 2013, un CP-140 embarquant le système BLOS-CVVD, a réalisé ce que d’autres avions de l’Aviation royale canadienne n’avaient pas été en mesure de réaliser jusqu’à ce jour.

La Défense et L-3 ESS souhaitaient mettre à l’essai l’envoi de photos, le recours à un logiciel de conversation en ligne, l’envoi de vidéos enregistrées, ainsi que la transmission de vidéos en direct à une station au sol, au moyen d’une tourelle électro-optique Wescam MX-20.

L’avion a transmis un flux vidéo en direct sur une distance de près de 4 000 km, juste en dessous de 80° N de latitude jusqu’à la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle-Écosse. BLOS-CVVD représenterait une amélioration significative pour  l’Aviation royale canadienne de ses capacités de renseignement/surveillance/reconnaissance (RSR) et de connaissance de la situation, ainsi que la capacité du Canada à mener des opérations dans l’Arctique.

Pour le major Kurt Lalonde, commandant de l’Unité maritime d’essais et d’évaluation (UMEE) de la 14e Escadre Greenwood, le prototype a «très bien réussi à montrer les capacités du système et a fait valoir le besoin qu’ont les Forces armées canadiennes de disposer d’informations RSR en temps utile». «La réussite de cet essai pourrait bien annoncer la poursuite de la mise en œuvre de ce système à l’échelle de la flotte.»

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.