La demande de propositions pour le projet d’équipement intégré du soldat est relancée

2
Le système intégré allemand Gladius (Photo: Bundeswerh)
Le système intégré allemand Gladius (Photo: Bundeswerh)

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada a publié cette semaine une nouvelle demande de propositions pour l’achat d’un ensemble d’équipement intégré à la fine pointe de la technologie dans le cadre du «Projet d’équipement intégré du soldat».

Le Projet d’équipement intégré du soldat doit permettre de fournir aux soldats un ensemble d’équipement intégré incluant accessoires d’armes, appareils électroniques, capteurs, équipements individuels et vêtements opérationnels.

Tous ces différents éléments seront intégrés à un réseau de manière coordonnée, permettant aux soldats d’avoir une meilleure connaissance de la situation sur le terrain et de l’information tactique en temps réel ainsi qu’une capacité accrue à mieux synchroniser leurs activités.

Le système intégré du soldat (Illustration: TPSGC)

La demande de propositions vise à faire l’achat d’un peu plus de 6 000 ensembles d’équipement intégré sur une période de quatre ans et prévoit la fourniture du soutien en service connexe au cours d’une période d’au plus 11 ans.

Le processus d’appel d’offres a dû être repris parce que, le 25 janvier 2013, l’appel d’offres relatif au «Projet d’équipement intégré du soldat» avait dû être annulé parce qu’aucune soumission conforme n’avait été présentée à la suite de la demande de propositions de février 2012.

Le gouvernement du Canada a donc lancé un nouvel appel d’offres pour l’achat d’équipement intégré du soldat.

L’ébauche de la demande de propositions a été publiée le 15 février 2013, une journée de l’industrie a été organisée le 5 mars, une mobilisation continue a eu lieu durant le mois de mars et la demande de propositions officielle a maintenant été publiée.

La date de clôture de la demande officielle de propositions est fixée au 1er août 2013 et l’attribution du contrat devrait maintenant être annoncée en décembre 2014.

À lire aussi:

Production et distribution des nouveaux uniformes militaires canadiens: c’est parti! >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Discussion2 commentaires