Le Canada commémore le 96ème anniversaire de la bataille de la crête de Vimy (PHOTOS/VIDÉO)

0

Au cours d’une cérémonie riche en émotions, plusieurs gerbes ont été déposées, ce mardi, au Monument commémoratif de guerre du Canada, à Ottawa, pour souligner le 96ème anniversaire de cette victoire canadienne historique. 45eNord.ca s’est rendu sur place pour assister à l’évènement.

«La bataille de la crête de Vimy fut une victoire lors de laquelle le Canada s’est illustré. Elle symbolise à la fois le courage et la force du Canada et la naissance de notre nation», a ainsi déclaré l’honorable Steven Blaney, ministre des Anciens combattants, dans un communiqué.

Comme chaque année, les vétérans canadiens tentent d’assurer cette transmission historique  aux jeunes générations pour partager un patrimoine national riche en évènements symboliques. Ainsi, ce mardi, de nombreux jeunes participant au programme de Rencontres du Canada, des Cadets de l’armée et des jeunes d’Opération «héritage» des Amputés de guerre ont pu déposer des coquelicots sur la Tombe du Soldat inconnu. Un geste fort qu’ils ont pu réaliser en compagnie des représentants d’organismes de vétérans afin de perpétuer le devoir de mémoire de générations en générations.

«C’est vraiment inspirant de voir de jeunes Canadiens et Canadiennes contribuer aussi activement à perpétuer le souvenir de ceux et celles qui ont défendu nos valeurs de paix, de liberté et de démocratie. Ces jeunes jouent un rôle crucial en veillant à ce que l’héritage des hommes et des femmes qui ont servi le Canada soit transmis aux générations futures», a déclaré l’honorable Gordon O’Connor, ministre d’État et whip en chef du gouvernement.

Un monument érigé sur la côte 145, dans le nord de la France

Alors qu’elle fête son 96ème anniversaire, la bataille de la crête de Vimy, dans le nord de la France, représente une date clé de la présence canadienne lors de la Première guerre mondiale. Faisant partie de l’empire britannique, le Canada se trouvait d’ores et déjà en guerre dès l’entrée de la Grande-Bretagne dans le cercle belliqueux.

Pour la première fois, les quatre divisions des Corps canadiens ont uni leur force pour faire face à l’avancée allemande. Lancée le 9 avril 1917, alors jour du lundi de Pâques, cette offensive canadienne n’a duré que quelques jours, obligeant les forces de l’Empire à reculer. Malgré une écrasante victoire, cette célèbre bataille a coûté la vie à 3 600 soldats canadiens alors que 7 500 ont été blessés au cours des combats.

Sur la côte 145, point le plus haut de la crête, conquis dès le 10 avril 1917, le Monument commémoratif du Canada à Vimy surplombe la colline sur une parcelle de terre à jamais céder par la France au Canada. Vétéran canadien, John R. Newell, Sr. était présent en 1936, date de la fin de la construction de ce mémorial. Recueilli, ce mardi, à Ottawa, son vibrant témoignage atteste de l’héritage laissé par l’histoire des Forces canadiennes à travers le monde.

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l’Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d’une licence en Information­-Communication, Gaëtan s’intéresse aux enjeux internationaux à travers l’analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.