Le premier ministre syrien al-Halaqi échappe à un attentat

0
Le premier ministre syrien est sorti «indemne» de l'attentat «terroriste» qui a visé son convoi dans le quartier ultra-sécurisé de Mazzé. (Photo: SANA)
Le premier ministre syrien est sorti «indemne» de l’attentat «terroriste» qui a visé son convoi dans le quartier ultra-sécurisé de Mazzé. (Photo: SANA)

Waël al-Halaqi a ainsi échappé ce lundi 29 à un attentat en plein cœur de la capitale syrienne Damas. C’est le premier attentat du genre contre un dirigeant depuis l’assassinat de quatre responsables de la Sécurité l’été dernier. 

La télévision officielle Al-Ikhbariya a annoncé que le premier ministre était sorti «indemne» de l’attentat «terroriste» qui a visé son convoi dans le quartier ultra-sécurisé de Mazzé, sans toutefois préciser la nature de l’explosion.

Le quartier de Mazzé est connu pour abriter de nombreuses ambassades, des bâtiments gouvernementaux et des sièges des services de renseignement. Plusieurs responsables politiques du régime de Bachar al-Assad y résident.

Al-Ikhbariya a rapporté que le premier ministre al-Halaqi affirme que l’attentat n’était «qu’une preuve du découragement et du désespoir des groupes terroristes face aux exploits de l’armée syrienne» dans le conflit.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), un de ses gardes du corps a été tué, tandis que le chauffeur et un autre gard du corps sont dans un état critique. Cinq civils seraient également morts dans l’explosion, selon l’OSDH qui cite une source médicale.

Un photographe de l’AFP présent sur place a vu plusieurs véhicules calcinés et d’autres aux vitres brisées. Des fenêtres d’immeubles avoisinants ont volé en éclats.

Waël al-Halaqi avait été nommé le 9 août 2012, après la défection de son prédécesseur Riad Hijab qui protestait contre la répression sanglante par le régime de la révolte.

Le 18 juillet 2012, quatre hauts responsables de la Sécurité, dont le beau-frère du président Assad, ont été tués dans un attentat visant le bâtiment de la Sécurité nationale dans le centre de la capitale.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.