Le président Obama remercie Singapour pour sa coopération militaire

0

Lors d’une réunion bilatérale le 2 avril avec le Premier ministre Lee Hsien Loong de Singapour, le président Obama a réaffirmé l’engagement de l’Amérique pour la sécurité et la prospérité de la région Asie-Pacifique, et a remercié le Premier ministre Lee d’être «un partenaire exceptionnel pour nous sur la scène internationale.».

Singapour est un partenaire économique et militaire très proche des États-Unis et, un peu plus tard ce mois-ci, les États-Unis commenceront à déployer des navires de la US Navy là-bas.

Ces déploiements s’inscrive la stratégie de «rééquilibrage» des forces américaines vers la région Asie-pacifique, après une décennie de conflit en Irak et en Afghanistan.

Les États-Unis redéploieront la plus grande partie de leur flotte navale vers l’océan Pacifique d’ici 2020 dans le cadre de leur nouvelle stratégie militaire axée sur l’Asie. De 50%-50% entre l’Atlantique et le Pacifique, la part passera à 40%-60%.

«Nous avons une coopération militaire très étroite et je tiens à remercier Singapour pour toutes les facilités qu’elle offre et qui nous permettent de maintenir notre présence effective dans le Pacifique», a déclaré le président Obama.

En plus la coopération militaire étroite entre les deux pays, qui permet aux États-Unis de maintenir une présence effective dans le Pacifique, souligne un communiqué de la Maison Blanche, Singapour est également un partenaire économique important.

«Au cours de la dernière décennie, depuis que nous avons signé notre accord de libre-échange, nous avons vu un doubler les échanges commerciaux entre nos pays, ce qui crée des emplois ici, aux États-Unis ainsi qu’à Singapour», a déclaré le président.

Le président Obama a déclaré que le développement et le progrès de Singapour au cours des dernières décennies est un un exemple pour de nombreux pays à travers le monde.

En tant que leaders de cette région du monde, le pays a fourni une «vision constante de la façon dont les pays de la région du Pacifique peuvent coopérer efficacement pour la prospérité et la sécurité de tous», tout en favorisant les «règles et les normes internationales que les États-Unis soutiennent fermement», a dit le chef de la Maison Blanche.


Le président Obama et le premier-ministre Lee, de Singapour (Vidéo : White House)

À lire aussi:

Ottawa veut une base militaire canadienne à Singapour >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.