Les deux suspects des attentats de Boston seraient deux jeunes terroristes tchétchènes

1

La traque des deux suspects des attentats de Boston, deux jeunes terroristes tchétchènes arrivés aux États-Unis entre 2003 et 2003, commencé jeudi soir, s’est poursuivi vendredi.

Mise à jour du 19/04/13 à 21h12

La police de Boston rappelle la mémoire des victimes et tiendra une conférence de presse à 21h30.

Mise à jour du 19/04/13 à 21h01 «Capturé! La chasse est terminé. La terreur est terminée. Et la Justice a gagné. Le suspect est détenu.», écrit le service de police de Boston.

 

Vendredi soir, l’ordre qui avait été donné à la population de rester enfermée chez elle, avait été levé. Mais le gouverneur Deval Patrick avait recommandé aux Bostoniens de rester extrêmement vigilants.

L’ordre de rester chez soi a par la suite été renouvelé.

Tous les transports en commun avaient été arrêtés, magasins et écoles fermés, tout survol d’avion interdit. Les trains ne circulaient pas entre New York et Boston.
Durant leur fuite, dans la nuit de jeudi à vendredi, les deux frères avaient lancé plusieurs engins explosifs en direction de la police. Ils avaient également tué un policier de 26 ans dans sa voiture, sur le campus du MIT à Cambridge, entre Boston et Watertown.

L’aîné des deux frères d’origine tchétchène, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, avait été tué dans la nuit, après une course poursuite avec la police à Watertown, durant laquelle quelque 200 coups de feu ont été échangés mais on craignait que le suspect encore en fuite, et qui vient enfin d’être arrêté, n’ait encore des explosifs en sa possession.

L’arrestation ce soir du jeune Djokar clôt un chapitre de l’histoire de ces attentats qui ont fait 3 morts et 180 blessés quand, lundi, deux bombes ont explosé à 100 mètres de distance, et 12 secondes d’intervalle, près de la ligne d’arrivée du Marathon de Boston, où des dizaines de milliers de personnes étaient massées.

Mise à jour du 19/04/13 à 20h45

Le suspect vient d’être arrêté. Les policiers ratissent le secteur. D’autres infos suivront.

Mise à jour du 19/04/29 à 19h15 Des échanges de coups de feu ont été entendus vendredi en début de soirée dans la ville de Watertown où le suspect de l’attentat de Boston aurait été localisé par la police, selon des médias américains. Après avoir levé l’interdiction, en vigueur depuis le matin, de sortir de chez soi, les autorités ont à nouveau appelé les habitants de cette zone de Newtown à ne pas sortir de leur domicile.


Mise à jour du 19/04/13 à 14h19

La police de Boston vient de publier sur son compte twitter la photo de la plaque d’immatriculation du suspect encore au large, le jeune Dzokhar Tsarnaev, 19 ans, en recommandant bien au public de ne pas approcher le véhicule, le suspect étant considéré armé et dangereux.

 

Les deux suspects de l’attentat terroriste de Boston sont: Dzhokhar Tsarnaev (19 ans), qui serait né au Kirghizistan (ancienne république soviétique), et Tamerlan Tsarnaev (26 ans), le frère aîné abattu par les policiers, qui serait quant à lui né en Russie, mais près de la Tchétchénie.

Sur les photos publiées hier par la police, l’aîné, maintenant décédé, est celui qui portait une casquette noire et son frère, toujours au large et que traque la police, est celui qui portait une casquette claire.

La traque des fugitifs a commencé hier, jeudi, vers 22h20, à Cambridge, sur le campus du Massachusetts Institute of Technology (MIT) à l’ouest de Boston quand la police a été alertée après un échange de coups de feu.

Un policier est ensuite trouvé tué par balles dans sa voiture et la police apprend que deux hommes, auteurs présumés du meurtre du policier, ont détourné une voiture en menaçant d’une arme son conducteur (Celui ci sera libéré sain et sauf 30 minutes plus tard).

La chasse à l’homme commence alors, en direction de Watertown, située encore plus à l’ouest de Boston.

Lors d’un échange de coups de feu, pendant la poursuite, durant lequel un policier est grièvement blessé, le frère aîné, qui portait des explosifs sur lui, est mortellement blessé.

«La situation évolue rapidement», a déclaré le gouverneur, Deval Patrick, lors d’un nouveau point de presse ce matin, annonçant que toute la ville de Boston était bouclée.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

DiscussionUn commentaire