L’ombudsman des vétérans identifie trois problèmes lors du retour des militaires à la vie civile

7
http://www.45enord.ca/2013/02/processus-de-demande-de-prestations-injuste-et-partial-dit-lombudsman/
Guy Parent (Photo: Archives/Bureau de l’ombudsman des vétérans)

L’ombudsman des vétérans des Forces canadiennes, Guy Parent, vient de remettre un rapport pour améliorer la Nouvelle Charte des anciens combattants. Dans son rapport, il retient 145 propositions. 

«La Charte devait être évolutive, c’est-à-dire continuellement mise à jour, [… ] or, presque sept ans se sont écoulés depuis l’entrée en vigueur de la Charte, pourtant elle n’a été mise à jour qu’une seule fois, en 2011…», est-il écrit dans le rapport du Bureau de l’ombudsman.

Sur les 200 recommandations soumises depuis 2006 par l’entremise d’autres rapports, l’ombudsman indique en avoir retenu 145 qui correspondent à trois problèmes auxquels sont confrontés les militaires lors du passage de la vie militaire à la vie civile:

  • La réduction du salaire et du niveau de soutien du revenu après la libération entrave la transition réussie de la vie militaire à la vie civile, surtout quand le vétéran atteint l’âge de 65 ans;
  • L’efficacité du programme de réadaptation et d’assistance professionnelles est floue, le programme restreint l’accès aux programmes d’études universitaires et il limite les perspectives d’emploi civil des vétérans;
  • La famille des vétérans reçoit moins de soutien que ce que leur offraient les Forces canadiennes, ou elles n’en reçoivent plus, à un moment où elles en ont le plus besoin.

Selon Guy Parent, «ces défis liés à la transition de la vie militaire à la vie civile doivent être réglés rapidement parce qu’ils risquent de nuire à un vétéran tout au long de sa vie. Or, l’examen parlementaire constitue la première occasion de se pencher sur ces défis.»

L’ombudsman prévoit de continuer à rencontrer, au cours des prochains mois, des vétérans et des membres de leur famille de même que des organisations de vétérans, afin de préparer son intervention devant le comité parlementaire, qui doit avoir lieu d’ici octobre 2013.

Il sera responsable d’étudier les améliorations à apporter à la Loi sur les mesures de réinsertion et d’indemnisation des militaires et vétérans des Forces canadiennes, communément appelée la « Nouvelle Charte des anciens combattants ».

L’ombudsman souhaite également élargir l’examen de la Nouvelle Charte des anciens combattants afin de tenir un débat sur l’ensemble du projet de loi.

Le ministre des Anciens Combattants, Steven Blaney, a réagi par l’entremise d’une brève déclaration transmise aux médias par son porte-parole Jean-Christophe de le Rue: «Nous remercions l’ombudsman des vétérans pour son document de travail sur la Nouvelle Charte des anciens combattants.»

Dans un sondage Phoenix Strategic Perspectives pour le ministère de la Défense, et que 45eNord.ca s’était procuré en septembre 2012, on apprenait que seulement 47 % des Canadiens estiment qu’en général les Forces canadiennes font du bon travail pour ce qui est de s’occuper des soldats de retour au pays.

Lire le rapport de l’Ombudsman des vétérans (PDF en français) >>

Read the Veterans ombudsman report (PDF in english) >>

À lire aussi:

EXCLUSIF | Près de 50% des Canadiens inconscients des problèmes de nos soldats de retour au pays >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Discussion7 commentaires

  1. Mike L'Soldat Currier

    Le retour a la vie civil … le plus grand échec de ma vie !!!! Merci a mes parents , amis et surtout mes frères d'armes !!! Pour le reste " J'aurais été mieux mort " Je me Souviens …

  2. En tk moi ca ma bien fait plaisir que tu sois vivant et d'avoir eu la chance de jouer au foot avec toi , c'est pas l'armée mais je peux quand même dire qu'on est aller a la guerre ensemble

  3. Bien que tragique, il est absolument impossible de transformer un fighter en citoyen ordinaire. Je parle bien de fighter, pas de métiers de supports ! Fierté, fraternité, orgueil sans borne et intolérance marquée à l'incompétence…tout ce que les gens ne comprendront jamais. Comprenont bien que ce ne sont pas les autres les extra-terrestres…mais bien nous ! On nous a inculqué des valeurs avec lesquelles nous vivrons tout au long de nos vies. Peu importe les circonstances de la vie…il restera tjrs nos frères d'armes.

  4. @MIKE,je ne crois pas que tu serais mieux mort!tu as servi ton pays,tu as un courage que bien des personnes n'ont pas!retrouve une raison de vivre,regarde autours de toi et tu verras avec un peu de patience et de combativité et de courage qu'il a des personnes qui ont besoin de ton experience et de ta force de vivre!mes salutations et amitiés