Pour Pyongyang, la proposition de dialogue de Séoul n’est qu’une «manœuvre»

0

La Corée du Nord a décrit dimanche 14 avril la proposition de dialogue de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye comme une «manœuvre habile», refusant implicitement tout dialogue avec Séoul pour le moment.

Park avait appelé Pyongyang au dialogue dans un contexte où les activités du complexe industriel de Kaesong avaient été suspendues la semaine dernière, les nord-coréens interdisant, le 3 avril, aux patrons sud-coréens d’entrer dans le complexe industriel intercoréen, sur fond de montée des tensions suite aux menaces de guerre brandies par la Corée du Nord.

Finalement, le Comité [nord-coréen] pour la réunification pacifique de la patrie, chargé des relations avec la Corée du Sud, a rejeté les propositions de la présidente sud-coréenne d’entamer un dialogue avec Pyongyang. La dirigeante sud-coréenne avait déclaré qu’elle était disposée à mettre en œuvre un processus pour «bâtir la confiance» dans la péninsule coréenne.

Lire la dépêche de l’agence sud-coréenne Yonghap >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.