Un des chefs des FARC se rend à La Havane pour les négociations de paix

0
Plusieurs processus de paix ont échoué par le passé, celui-ci sera-t-il différent? (Photo: SDP Noticias.com)
Plusieurs processus de paix ont échoué par le passé, celui-ci sera-t-il différent? (Photo: SDP Noticias.com)

L’un des principaux chefs des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), Pablo Catatumbo, rejoint les négociateurs qui se trouvent à La Havane pour les pourparlers de paix avec les représentants du gouvernement colombien.

Jorge Torres Victoria alias Pablo Catatumbo (Photo: Archives/Radio Caracol)
Jorge Torres Victoria alias Pablo Catatumbo (Photo: Archives/Radio Caracol)

Pablo Catatumbo, l’un des six membres du secrétariat des FARC, est recherché par la justice américaine pour trafic de drogue. Selon une source proche des services de sécurité à Bogota, il aurait d’ores et déjà quitté la Colombie pour Cuba.

On ignore s’il doit remplacer Ivan Marquez à la tête de la délégation des FARC à La Havane, certains annonçant en effet qu’il ne jouera pas le rôle de négociateur, tandis que d’autres disent qu’il se joindra aux négociateurs.

Le gouvernement colombien et les rebelles marxistes ont entamé en novembre dernier des négociations pour mettre fin à près de cinquante ans d’une guerre civile qui a fait plusieurs dizaines de milliers de morts.

Par ailleurs, l’armée colombienne a annoncé aujourd’hui que quatre militaires colombiens sont morts et huit ont été blessés dans un accrochage avec des membres des FARC, dans la province du Cauca.

Dans un communiqué, l’armée indique que des guérilleros du front 6 des FARC ont tiré des rafales et lancé des grenades sur les militaires depuis des maisons dans la localité de Cerro las Antenas.

Fin mars, le président colombien Juan Manuel Santos avait indiqué vouloir aboutir à un accord de paix dès cette année, mais les FARC lui ont opposé une fin de non-recevoir.

Selon eux, le processus de paix «ne peut être soumis aux vicissitudes de la politique électorale, aux velléités personnelles», sous entendant les prochaines élections présidentielles qui doivent avoir lieu mi-2014.

À lire aussi:

Pas de cessez-le-feu entre gouvernement colombien et FARC avant la fin du processus de paix >>

Début des négociations de paix entre les FARC et le gouvernement colombien >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.