Après le Niger, les terroristes visaient le Tchad, déclare le président nigérien Issoufou

0
92
Le président nigérien Mahamadou Issoufou, le 8 mai 2013 à Berlin (Photo: Archives/John Macdougall/AFP)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Selon le président du Niger, Mahamadou Issoufou, les terroristes qui ont attaqué le Niger jeudi préparaient également une «attaque» contre le Tchad «à partir du sud libyen».

Le président nigérien qui s’exprimait lors d’une cérémonie en hommage aux victimes de l’attentat d’Agadez, perpétré le 23 mai à l’aube, a déclaré hier que «pour le Niger en particulier, la menace principale s’est déplacée de la frontière malienne vers la frontière libyenne».

Le président Mahamadou Issoufou a ajouté qu’«en effet, je le confirme, l’ennemi qui nous a attaqués à Agadez et à Arlit vient du Sud (libyen, ndlr) d’où parallèlement une autre attaque est préparée contre le Tchad».

Lire l’article sur Le Temps d’Algérie >>

À lire aussi:

Attentats au Niger: «les assaillants venaient de Libye», selon le président Issoufou >>