Au moins 24 morts lors de violents affrontements dans le centre du Nigeria

0
Violences à Kano, dans le nord du Nigeria, le 18 avril 2011 (Photo: Archives/AFP)
Violences à Kano, dans le nord du Nigeria, le 18 avril 2011 (Photo: Archives/AFP)

Une vingtaine de personnes ont été tuées vendredi 03 mai lors de violents affrontements entre les communautés musulmane et chrétienne dans l’État de Taraba, au Nigeria, déclenchant la mise en place d’un couvre-feu de 24 heures imposé.

Un secouriste présent sur place a indiqué à un journaliste de l’AFP avoir «découvert 20 corps jusqu’à présent» à Wukari, qui est à plus de à 200 km de la capitale de l’État de Taraba. «Nous continuons à parcourir la ville pour rechercher des corps», a ajouté le secouriste.

Un responsable de la santé de l’État de Taraba a indiqué à l’AP que le bilan est de 24 morts et que d’autres ont été blessées.

C’est lorsque le cortège funèbre d’un chef traditionnel de l’ethnie Jukun, à majorité chrétienne, a traversé un quartier musulman que les affrontements ont commencé. Le cortège aurait à ce moment là commencé a crié des slogans que des musulmans ont jugé «provocants».

Depuis février, les tensions entre les deux communautés ont augmenté à Wukari, une ville majoritairement chrétienne.

À l’origine de ce regain de violence: l’utilisation d’un terrain de football par les deux communautés. Ne s’entendant pas, des violences meurtrières avaient alors éclaté entre chrétiens et musulmans, faisant plusieurs morts des deux côtés.

Le Nigeria, compte plus de 160 millions d’habitants et plus de 250 ethnies différentes. En général, les violences commencent sur la politique, les affaires, les droits de pâturage ou encore la religion.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.