Au Sahara occidental, manifestation pro-indépendance «sans précédent» à Laâyoune

6
Une manifestation de soutien à l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental (Photo: Archives/Saharauiak)
Une manifestation de soutien à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental (Photo: Archives/Saharauiak)

Contrôlée par le Maroc, Laâyoune, la plus grande ville du Sahara occidental a connu une manifestation pro-indépendance «sans précédent» depuis plusieurs décennies samedi dernier, selon ce que rapportent plusieurs médias marocains.

Près de 500 personnes ont défilé dans le calme samedi en fin de journée, mais des violences ont éclaté plus tard en soirée, après la dispersion du cortège. Vingt-et-un policiers auraient été blessé et l’un d’eux qui serait dans un état grave aurait été transporté à Rabat.

Un responsable local de l’Association marocaine des droits humains a aussi affirmé à l’AFP que les heurts ont également fait un nombre indéterminé de blessés parmi les manifestants.

La manifestation s’est déroulée tandis que des journalistes de Grande-Bretagne, des États-Unis et du Canada se trouvaient à Laâyoune pour rencontrer des élus et des acteurs de la région Laâyoune-Boujdour-Sakiat El Hamra. Dans des propos rapportés par le site Lakome, le coordinateur régional du Conseil national des droits de l’Homme, Mohamed Salem Charkaoui, a indiqué pour sa part que la manifestation avait rassemblé plus de 2 000 personnes.

«La plus grande manifestation de l’histoire de Laâyoune pour la séparation», a titré Akhbar al-Youm, notant au passage la présence de drapeaux du Polisario (indépendantistes) et de drapeaux américains.

Un autre rassemblement a eu lieu dimanche à Smara, à environ 200 km à l’est de Laâyoune, et 17 membres des forces de l’ordre ont été blessés «à différents degrés», ont annoncé lundi les autorités de la ville, citées par l’agence MAP.

Des personnes «ont érigé des barricades dans une tentative d’investir la voie publique et d’entraver la circulation, créant une situation de chaos», ajoute le communiqué, sans détailler sur les motivations précises des manifestants.

Plusieurs rassemblements pro-indépendantistes ont eu lieu depuis le renouvellement, fin avril, de la mission de l’ONU au Sahara occidental (Minurso), dont le mandat n’a finalement pas été élargi aux droits de l’Homme, comme Washington en avait un temps émis le souhait, le Maroc s’étant vivement opposé au projet.

Le ministre de l’Intérieur Mohand Laenser a affirmé devant le parlement marocain que le bilan des «derniers événements» dans la région s’élevait à «150 blessés» parmi les forces de l’ordre, dont certains grièvement.

Les manifestations ont été «minutieusement préparées, l’objectif principal étant de provoquer les forces de l’ordre et les pousser à intervenir pour exploiter les images dans les médias», a-t-il déclaré, accusant «des milieux étrangers» d’avoir financé un tel «plan».

À lire aussi:

Quatre députés européens se disent choqués d’avoir été refoulés du Maroc >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Discussion6 commentaires

  1. Ces députés Européens devrait s'occuper de l'Europe et ne pas venir donner des leçons de mauvaises conduite au autre, c'est toujours ces gens là assisté de journalistes provocateurs qui font les conflits dans le monde, qu'ils restent chez eux!!

  2. La cause des sahraouis est pire que celle des palestiniens, au moins cette dernière est médiatisée. Pourquoi cette timidité messieurs les journalistes?
    Un jour votre conscience se réveillera et vous regretterez ce retard…

  3. pire que les palestiniens?mais dans quelle monde tu est les tarritoire marocain on été volé par les colon franco-espagnol la mauritanie est marocaine comme l'ouest de l'algerie et le nord du mali et vous vouler encore couper une jambe au Maroc mais alors la sachez que chaque Marocains mourira pour cette terre jamais nous la laisserons au independantiste aller donner l'independance a vos corses plutot

  4. Au public : voir les enseignes sur les façades des boutiques et juger que cette photo est prise hors Sahara Marocaine. Légende de la photo (Une manifestation de soutien à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental (Photo: Archives/Saharauiak) c'est faut