Cinq soldats américains tués dans l’explosion d’un engin explosif improvisé en Afghanistan

0
Des ennemis attaquent le convoi des soldats (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Lors de l’entraînement pré-déploiement en Afghanistan, les militaires de la deuxième rotation de l’Opération Attention simulent l’attaque d’un convoi (Photo: Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Sans donner plus de détails sur l’attaque, la force internationale d’assistance et de sécurité (ISAF) vient de confirmer que cinq de ses soldats ont été tués samedi matin dans l’explosion d’un engin explosif improvisé dans le sud de l’Afghanistan. C’est l’attaque la plus meurtrière pour les troupes internationales depuis le début de 2013.

– – –

Mise à jour du 04/05/2013, à 15h:

Deux militaires de la force de l’OTAN ont également été tués, samedi 4 mai, dans l’ouest de l’Afghanistan par un soldat afghan qui a retourné son arme contre eux, a annoncé l’ISAF dans un communiqué qui ne fournit aucune autre précision.

– – –

Selon le chef de la police provinciale de Kandahar, les cinq soldats tués sont Américains et l’attaque s’est produite dans le district de Maiwand de la province de Kandahar, fief historique des insurgés talibans.

Le Pentagone n’a pas encore confirmé cette information, mais devrait le faire au cours du week-end ou en tout début de semaine.

Un porte-parole de l’ISAF, le capitaine Luca Carniel, a toutefois indiqué à l’AP que les soldats étaient bel et bien Américains.

Cette nouvelle attaque intervient quelques jours seulement après que trois militaires britanniques en patrouille avaient péri dans l’explosion d’un engin explosif improvisé au passage de leur véhicule dans la province du Helmand.

Mercredi, c’est un médiateur de paix afghan basé dans la province du Helmand qui a été tué avec deux de ses gardes dans l’explosion d’un engin explosif improvisé.

Huit policiers afghans avaient été tués jeudi dans l’explosion d’un autre engin explosif improvisé dans la province de Logar (juste au sud de Kaboul).

Selon le site indépendant Icasualties.org, avec l’attaque d’aujourd’hui, il y a donc désormais 47 morts au sein de la coalition de l’OTAN depuis le début de l’année  (huit en janvier, un en février, 16 en mars, 17 en avril et cinq en date du 4 mai).

Américains et Britanniques forment l’essentiel du contingent déployé par l’OTAN dans le sud de l’Afghanistan.

La coalition compte près de 100 000 hommes en Afghanistan qui doivent pour la plupart être rapatriés d’ici à la fin 2014 (mars 2014 pour les 950 soldats canadiens de l’Opération Attention).

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.