Colis suspect devant le Quartier général de la Défense: pas d’explosifs dedans

0
Le Quartier général de la Défense nationale du Canada, à Ottawa (Photo: Archives/Gaëtan Barralon/45eNord.ca)
Le Quartier général de la Défense nationale du Canada, à Ottawa (Photo: Archives/Gaëtan Barralon/45eNord.ca)

Moins de 48 heures après la découverte d’un colis suspect devant la partie nord du Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, la police de la capitale fédérale indique ne pas avoir trouvé d’explosifs dedans.

Vers 15h15 mardi 7, un paquet a été retrouvé devant le 101, promenade Colonel By. Quinze minutes plus tard, le service de police de la ville d’Ottawa fut averti et a rapidement envoyé une équipe de la Section d’intervention en cas d’incident chimique, biologique, radiologique, nucléaire ou explosif (CBRNE) pour prêter main forte à l’enquête.

À ce moment là, la partie nord de l’immeuble de la Défense a dû être évacuée et le pont MacKenzie-King a été fermé à la circulation pendant plusieurs heures, en pleine heure de pointe.

L’équipe spécialisée a retiré le colis des lieux à l’aide d’un robot et l’a neutralisé avec un jet d’eau de haute puissance, a indiqué le constable Jean-Paul Vincelette, porte-parole du Service de police d’Ottawa.

Une analyse aux rayons X a révélé qu’il contenait un chronomètre et un détonateur, ce qui a laissé pensé à la police qu’il aurait pu s’agir d’un engin explosif improvisé. De plus, les conditions dans lesquelles le paquet s’est retrouvé sur la propriété du ministère de la Défense et pourquoi il était là sont encore inconnues, mais tendent à indiquer qu’il ne s’agit pas d’un simple oubli.

La Police d’Ottawa a confirmé que les matériaux qu’ils avaient pensé être une bombe se sont avérés n’être pas un danger pour le public.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.