Déploiement de la MINUSMA au Mali: visite de la responsable logistique de l’ONU à Gao

0
Le 19 mai 2013, une délégation de l’ONU conduite par madame Haq, secrétaire générale adjointe à l’appui aux missions, s’est rendue à Gao pour préparer le déploiement de la Mission des Nations unies de stabilisation au Mali (MINUSMA) à compter de l’été 2013 (Photo: EMA/Armée de Terre)
Le 19 mai 2013, une délégation de l’ONU conduite par madame Haq, secrétaire générale adjointe à l’appui aux missions, s’est rendue à Gao pour préparer le déploiement de la Mission des Nations unies de stabilisation au Mali (MINUSMA) à compter de l’été 2013 (Photo: EMA/Armée de Terre)

Le 19 mai 2013, une délégation de l’ONU conduite par madame Ameerah Haq, secrétaire générale adjointe à l’appui aux missions, s’est rendue à Gao pour préparer le déploiement de la Mission des Nations unies de stabilisation au Mali (MINUSMA) à compter de l’été 2013.

La mission de la MINUSMA, créée par le Conseil de sécurité de l’ONU en avril dernier, est d’aider les autorités de transition maliennes à stabiliser le pays et, selon les mots de l’ONU, «d’appliquer la feuille de route pour la transition en accordant une attention prioritaire aux principales agglomérations et aux axes de communication, en protégeant les civils, en surveillant la situation des droits de l’homme, en mettant en place les conditions indispensables à l’acheminement de l’aide humanitaire et au retour des déplacés, à l’extension de l’autorité de l’État et à la préparation d’élections libres, ouvertes à tous et pacifiques.»

La visite de la secrétaire générale adjointe à l’appui aux missions avait pour but d’appréhender les réalités concrètes du théâtre malien en rencontrant le personnel de l’ONU déjà présent au Mali en vue de la création d’un poste de commandement de la MINUSMA.

Mme Haq, qui est chargée des affaires logistiques, a pu rencontrer lors de cette visite tous les futurs interlocuteurs des équipes qui assureront l’implantation des bataillons de la MINUSMA dans la région de Gao: le gouverneur, les artisans, les commerçants, les habitants et plusieurs représentants d’organisations non gouvernementales.

L’adjointe du Secrétaire général a aussi pris contact, dit le ministère français de la Défense, avec la brigade Serval, rendant visite au général Kolodziej sur l’aéroport avant de repartir vers Bamako où elle s’est entretenue avec le général de Saint Quentin, commandant de la force Serval (COMANFOR).

À lire aussi:

Mali: l’ONU adopte la résolution créant la Mission de maintien de la paix >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.