La Région canadienne du NORAD louangée pour sa préparation

0
Un avion de surveillance du NORAD (Photo: NORAD)
Un F-22 du NORAD (Photo: Archvies/NORAD)

La Région canadienne du NORAD a passé avec brio son évaluation bi-annuelle RAFE, Regional Alert Force Evaluation, visant à mesurer son «état de préparation».

Le RAFE fait partie d’une série d’évaluations que NORAD mène périodiquement pour s’assurer chacune de ses trois régions – et leurs unités de soutien – restent capables et prêtes à mener leur mission.

L’évaluation, comprenant une phase de planification d’une durée un mois suivie par un exercice en vol, s’est terminée le 2 mai.

Le major général, Pierre St-Amand, commandant de la 1re Division aérienne du Canada et de la RC NORAD, a félicité le personnel canadien et américain de la RC NORAD qui a participé à l’évaluation.

«Je suis très fier de vous dire que nous avons dépassé les normes minimales par une large marge, pour ce qui s’est avéré être un RAFE très réussi», a-t-il déclaré après l’exercice.

À cette occasion, neuf participants ont été reconnus comme ayant un rendement supérieur grâce à leur travail acharné et la diligence dont ils ont fait preuve: l’armée la lieutenant-colonel de l’Armée, Loren Hollinger, le major Laura Laycock, le major Robert Murphy, le major John Cowen, le major Steve Neta, le major Michael Krak, la capitaine Eugenia Zdorova, le capitaine Francis Galway et le sergent Norman Mayo.

Chacun d’eux a reçu la médaille de l’inspecteur général du NORAD inspecteur pour un travail bien fait.

Le lieutenant-général canadien, Alain Parent, commandant adjoint du NORAD, dont le siège est à Colorado Springs, qui a assisté au débriefing post-évaluation à Winnipeg a salué les efforts de chacun: «Je vous le dis, les gars, vous nous rendez très fier, ici à Colorado Springs, avec la qualité du travail que vous donnez tous les jours», a déclaré le lieutenant-général Parent, ajoutant «Ce résultat RAFE n’est pas une surprise pour moi du tout.»

Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (North American Aerospace Defense Command, ou NORAD) est l’organisation américano-canadienne chargée de la surveillance de l’espace aérien nord-américain.

Le territoire du NORAD est divisé en trois régions: Alaska, États-Unis continentaux et Canada.

La Région canadienne du NORAD, (RC NORAD) dont le siège est à la base des Forces canadiennes de Winnipeg, au Manitoba, et dont les effectifs proviennent de l’Aviation royale canadienne, est chargé d’assurer la surveillance et le contrôle de l’espace aérien canadien.

Les Forces canadiennes affectées à NORAD, volant à bord des avions de chasse canadiens CF18 Hornet, comprennent le 416e escadron d’appui tactique, basé à Cold Lake, en Alberta, et le 425e escadron d’appui tactique, basé à Bagotville, au Québec.

En collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada, la Région canadienne du NORAD surveille tout le trafic aérien s’approchant de la côte du Canada.

Tout aéronef qui n’a pas déposé de plan de vol peut être intercepté, contraint à atterrir et être inspecté par la GRC et l’Agence des services frontaliers du Canada.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.