Le Canada fait son paiement annuel au programme du F-35

1
Un F-35A effectue une sortie de nuit (Photo: Lockheed Martin)
Un F-35A effectue une sortie de nuit (Photo: Lockheed Martin)

Le Secrétariat national d’approvisionnement en chasseurs, chargé de l’épineux dossier du remplacement de la flotte de CF-18, a annoncé au début du mois que le Canada a effectué son versement annuel au programme de développement du F-35.

Tel qu’il est prévu dans le Protocole d’entente sur le Programme d’avions de combat interarmées (PACI), le Canada doit verser annuellement une contribution au programme de développement du F-35. Ce paiement n’engage toutefois pas le Canada à faire l’acquisition du F-35. L’enveloppe budgétaire visant à acheter un avion de remplacement pour les CF-18 est de toute façon gelée depuis que le vérificateur général du Canada Michael Ferguson a soulevé de nombreuses questions sur le processus d’achat, au printemps 2012.

Le gouvernement du Canada indique dans un communiqué qu’il poursuit sa participation au Programme afin de bénéficier de possibilités économiques découlant de son partenariat au moment même où il entreprend une évaluation des différentes options qui s’offre à lui.

Le Canada est un partenaire du PACI depuis 1997, et le restera jusqu’à ce que le Plan à sept volets soit complété. Dans cette optique, le Canada a versé son paiement annuel prévu au Protocole d’entente le 1er mai dernier. Ce paiement de 36,6 millions $ se rapporte à l’exercice financier 2013 des États-Unis, soit du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2013.

Le Secrétariat responsable d’étudier les possibilités pour remplacer sa flotte d’avions de chasse CF-18 poursuit son importante tâche d’évaluation. C’est dans cette optique qu’un panel d’examinateurs indépendants se réunit périodiquement pour faire progresser le travail à l’appui de l’évaluation des options. Ce panel est composé de Keith Coulter, Philippe Lagassé, James Mitchell et Rod Monette.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

DiscussionUn commentaire

  1. Jean Rouleau

    C'est bizarre, mais je sui prêt a parier et c'est rare que je parie je ne suis pas un parieur. Mais je suis prêt a mettre 100$ que Harper va acheté le citron F35 et si je gagne je ne pense pas que Harper va jouer mais je vais quand meme donner une contribution a un organisme de charité.