Le Canada signe une entente commerciale en matière de défense avec le Pérou

0
Le premier ministre  canadien Stephen harper avec le président péruvien Ollanta Humala, à Lima (Photo: présidence péruvienne)
Le premier ministre canadien Stephen harper avec le président péruvien Ollanta Humala, à Lima (Photo: présidence péruvienne)

Le premier ministre Stephen Harper, arrivé hier à Lima, a annoncé aujourd’hui, mercredi 22 mai, la signature d’un protocole d’entente entre la Corporation commerciale canadienne (CCC) et le ministère de la Défense de la République du Pérou, qui permettra de créer de nouveaux débouchés pour les entreprises canadiennes du secteur de la défense et de la sécurité.

La Corporation commerciale canadienne est une société d’État fédérale ayant pour mandat de faciliter le commerce international au nom de l’industrie canadienne, tout particulièrement au sein des marchés publics.

«Le Canada et le Pérou développent leurs relations bilatérales sur la base d’un engagement mutuel à l’égard de la stabilité et de la prospérité régionales dans les Amériques», a déclaré à cette occasion le premier ministre, ajoutant, «L’annonce d’aujourd’hui permettra au Pérou de se procurer l’équipement et le savoir-faire dont il a besoin pour concrétiser son agenda en matière de défense et de sécurité, tout en créant des débouchés pour les entreprises canadiennes.»

Le protocole d’entente d’une durée de trois, conclu entre la CCC et le ministère péruvien de la Défense, qui entre en vigueur immédiatement,vise à resserrer les relations en matière de défense et de sécurité entre les deux pays, dit le communiqué du bureau du premier ministre Harper.

Elle doit permettre de faciliter et d’améliorer la coopération en ce qui concerne l’achat de services, d’équipement militaire ou de défense d’entreprises canadiennes par le ministère péruvien de la Défense.

Le secteur canadien de la défense et de la sécurité, rappelle le communiqué du gouvernement canadien qui annonce cette entente, emploie environ 109 000 Canadiens et génère des retombées de plus de 12,6 milliards de dollars pour l’économie canadienne, dont 51 % proviennent de marchés étrangers.

Par la même occasion, le président péruvien Ollanta Humala a annoncé qu’il effectuera une visite au Canada, probablement dans la seconde moitié de cette année, à l’invitation du premier ministre Harper.

Outre le sujet incontournable des activités minières, les deux dirigeants ont eu des entretiens sur les questions de la sécurité et les menaces mondiales, notamment les menaces à la sécurité mondiale que posent le trafic de drogue et le terrorisme, et se sont déclarés conscients de la nécessité de travailler ensemble et d’adopter des politiques supranationales pour venir à bout de ces problèmes.

Après le Pérou, le premier ministre Harper se rend aujourd’hui à Cali en Colombie pour assister au septième Sommet de l’Alliance du Pacifique.


Le premier ministre Stephen en visite officielle au Pérou le 22 mai (Vidéo: TV Perù)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.