Le Pentagone annonce la première baisse des coûts pour le F-35

3
Un F-35 se trouve ici en montage final (Photo: Lockheed Martin)
Un F-35 se trouve ici en montage final dans l’usine de production de Fort-Worth (Photo: Archives/Lockheed Martin)

Pour la première fois depuis le début du programme, le Département américain de la Défense note que le programme de l’avion de chasse de 5e génération F-35 de Lockheed Martin connaît une baisse dans ses coûts.

Dans un rapport annuel déposé au Congrès, le Pentagone indique que 78 de ses programmes vont connaître cette année une hausse des coûts d’environ 2,4%, soit 40 milliards $. Cette hausse serait dû en grande partie à cause de modifications comptables et de commandes plus importantes que prévues.

En revanche, le Pentagone précise que le programme de développement et de construction du F-35 de Lockheed Martin va connaître pour la première fois de son histoire, une baisse de 1% de ses coûts. Le programme est désormais estimé à 391,2 milliards $ contre 395,7 milliards $ comme l’indiquait le précédent rapport de l’an dernier.

Dans le détail, le rapport précise que la baisse n’a lieu que dans le sous-programme de l’avion en lui-même et non le sous-programme des moteurs.

Ainsi, les coûts du sous-programme de l’avion sont passés de 331,9 milliards $ en 2011 à 326,9 milliards l’an dernier (-1,5%), et les coûts du sous-programme des moteurs sont passés de 63,9 à 64,3 milliards $.

«C’est la première année qu’une réduction des coûts a été notée. Nous allons travailler avec le Bureau du programme du F-35 [au Pentagone]afin de mettre en œuvre des mesures qui se traduiront par de nouvelles baisses importantes du coût total du programme», a déclaré le porte-parole de Lockheed Martin Michael Rein.

La raison principale de la réduction est une baisse des taux de main-d’œuvre pour Lockheed, Pratt et leurs sous-traitants, ainsi que le fuselage qui a été revu et les estimations de sous-traitance.

Le rapport dit également que le coût moyen du modèle F-35A, hors coûts de R&D, a chuté à 76,8 millions $ par avion, comparativement à 78,7 millions $ un an plus tôt. C’est ce modèle là que le gouvernement du Canada souhaite acquérir.

Lockheed Martin développe trois modèles de son avion de chasse monoplace F-35, pour l’US Air Force, l’US Navy et le Marine Corps, ainsi que pour huit pays qui participent financièrement à son développement: la Grande-Bretagne, l’Australie, le Canada, la Norvège, le Danemark, l’Italie, les Pays-Bas et la Turquie. Israël et le Japon ont également placé des commandes.

Les plans actuels prévoient que la Défense américaine et ses alliés achèteront un total de 2 443 avions F-35 dans les prochaines années, avec une possibilité de 721 appareils supplémentaires, bien que de nombreux analystes estiment que la montée en puissance des pressions budgétaires pourraient finalement réduire le nombre total.

L’entreprise de défense américaine, Lockheed Martin, était de passage à Montréal ce mercredi 22 mai. Accompagnée du pilote d’essai et ancien membres des Forces armées canadiennes Billie Flynn et de représentants de l’industrie canadienne, Lockheed Martin a présenté son simulateur mobile de cockpit de F-35 et donné les dernières nouvelles de son avion phare afin de convaincre médias et opinion publique que son avion est le meilleur choix possible pour le Canada.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Discussion3 commentaires

  1. Jean Rouleau

    Je savais que le gouvernements de Harper et les U.S.A. arriverait avec des maquillages de chiffres. pour nous convaincre que ce citron F35 est le meilleur avion pour le Canada. Pourquoi il faut payer les erreurs des autres et de plus c'est notre argent que ce bouffon de Harper utilise a nos dépends pour des cochonneries coûteuses, aux lieu de faire un choix aviser comme le rafale ou Saab. J'ai hâte aux prochaine élections de changer ce gouvernements corrompus.

  2. Jean Rouleau

    Wow le prix va encore baisser, bizarre bientôt ils vont faire des promotions a chaque achats de un F35 vous avez deux F18 nouvelle version D, dépechez vous cela s'applique pour un temps limiter ne s'applique pas aux Canada zut

  3. 77 millions par appareil… et les armes ??? aouchhhh. On devrait faire un vrai appel d'offres. Le Rafale est très intéressant, surtout avec le transfert de technologie (USA ne va jamais faire ça) ou la nouvelle version du GripenNG avec sa très grande portée, excellente pour notre PETIT pays le Canada