Le président afghan prêt à ce que les États-unis conservent neuf bases après 2014

0
Embarquement dans un Hercules de l'OTAN pour se rendre à Mazar-e-Sharif (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Les forces américaines conserveraient neuf bases en Afghanistan après 2014 (Photo: Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Neuf. Neuf bases, c’est le nombre idéal que les Américains souhaiteraient conserver en Afghanistan au-delà de 2014, date officielle du retrait des troupes de l’OTAN du pays.

Lors d’un discours à l’Université de Kaboul retransmis en direct à la télévision, le président afghan Hamid Karzaï a déclaré que les forces américaines «veulent neuf bases à travers l’Afghanistan». «Nous allons leur donner», car «cela est dans l’intérêt» du pays.

M. Karzaï a indiqué que des «négociations très sérieuses et délicates» étaient en cours avec le gouvernement des États-Unis à ce sujet. «L’Afghanistan a ses propres demandes et intérêts», a-t-il dit sans toutefois préciser quelles sont ces demandes.

L’OTAN doit retirer ses 100 000 soldats d’Afghanistan d’ici au 31 décembre 2014, mais selon ce qu’a dit le président afghan lors de son discours, outre les États-Unis, d’autres pays de l’OTAN envisagent de maintenir une présence militaire au-delà de cette date.

Sans citer de pays en particulier, Hamid Karzaï a affirmé: «L’OTAN avait l’habitude de dire qu’elle allait partir, mais maintenant ils viennent les uns après les autres nous dire ‘non nous n’allons pas partir, nous allons restés’».

Présents en Afghanistan depuis 2001 ou 2002 pour la plupart, les pays membres de la Coalition devront négocier chacun leur tour leur présence au-delà de 2014, a poursuivi le président afghan.

Pour sa part le Canada n’a pas l’intention de maintenir des troupes au-delà du 31 mars 2014 comme nous l’a confirmé une porte-parole de la Défense nationale par courriel.

«Comme le premier ministre l’a déclaré, le 21 mai 2012, le Canada n’aura pas une mission militaire en Afghanistan après que la mission de formation se termine en mars 2014. Le Canada versera 110 millions $ par an sur trois ans (2015-2017) en vue d’aider et de soutenir les Forces de sécurité nationales afghanes. Le but ultime du Canada est d’aider les Afghans à reconstruire l’Afghanistan en un pays mieux gouverné, plus stable et plus sûr, et qu’il ne soit plus jamais un refuge pour les terroristes.»

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.