Le régime nord-coréen aurait 200 rampes de lancement de missiles à sa disposition

0
Missiles montés sur des camions lors d'un défilé militaire nord-coréen (Photo: Archives/KCNA)
Missiles montés sur des camions lors d’un défilé militaire nord-coréen (Photo: Archives/KCNA)

Estimée jusqu’à présent à près de 100 lanceurs mobiles de missiles, la capacité nord-coréenne serait en fait deux fois élevée, selon des informations des agences de renseignement sud-coréenne.

Yonhap rapporte ainsi que le régime de la Corée du Nord aurait 150 lanceurs de missiles de courte portée et une cinquantaine autres de moyenne portée. Selon le Korea Institute for Defense Analyses, Séoul estimait le premier chiffre à 94 et non 150.

Selon cet organisme d’État, le Pentagone dispose des mêmes informations.

Un des experts de l’Institut a indiqué que ces rampes de lancement sont déployées dans des régions qui permettent au Nord de frapper les bases du Sud, mais aussi celles des États-Unis situées dans le sud de la péninsule.

Au début du mois, un responsable du Pentagone avait annoncé que le régime de Kim Jong-un avait retiré deux missiles de son site de lancement sur la côte est du pays au moment où les tensions dans la péninsule commençaient à décroître.

Depuis le lancement d’un troisième essai nucléaire par la Corée du Nord en février et les sanctions des Nations Unies, le pays a menacé de lancer des attaques nucléaires contre la Corée du Sud et les États-Unis, et a retiré ses 53 000 travailleurs du complexe industriel de Kaesong qui était le dernier symbole restant de la coopération Nord-Sud au début du mois dernier. Toutes les activités du complexe se sont interrompus avec le retour des derniers cadres sud-coréens il y a deux semaines.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.