Maple Resolve, c’est reparti cette année encore!

0
Des membres du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) participaient à une attaque simulée lors de l’exercice Maple Resolve, à Wainwright (Alberta), l'an dernier(Photo: caporal Tina Gillies, Section d’imagerie de la Base des Forces canadiennes, Wainwright)
Des membres du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) participaient à une attaque simulée lors de l’exercice Maple Resolve, à Wainwright (Alberta), l’an dernier (Photo: caporal Tina Gillies, Section d’imagerie de la Base des Forces canadiennes, Wainwright)

Plus de 3000 militaires ont convergé vers le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres pour participer à l’un des plus importants et complexes exercices de l’Armée canadienne cette année, l’exercice Maple Resolve, qui se déroule à Wainright, Wainwright, en Alberta, du 13 mai au 6 juin prochain.

Axé sur les groupements interarmes, et utilisant un scénario pour créer une bataille traditionnelle de force contre force avec un ennemi de taille, l’exercice, dit l’Armée canadienne, a lieu dans un environnement où les réalités d’un déploiement sont reproduites le plus fidèlement possible.

Parmi les éléments de l’Armée qui participent à l’exercice Maple Resolve, on retrouve, notamment :

  • un escadron de chars du Lord Strathcona’s Horse (Royal Canadians)
  • une troupe blindée du génie du 1er Régiment du Génie de combat, affecté au groupement tactique du 1er Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry
  • une compagnie de protection de la force du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada
  • un hôpital de campagne complet dirigé par la 1re Ambulance de campagne
  • un Régiment de guerre électronique de la Base des Forces canadiennes Kingston

La Marine royale canadienne, l’Aviation royale canadienne, ainsi que la Garde nationale de l’Armée américaine, la Croix-Rouge et Recherche et développement pour la défense Canada,  participent également à l’exercice.

«Il s’agit d’une excellente occasion pour l’Armée canadienne de renforcer notre interopérabilité et notre efficacité au combat», a d’ailleurs déclaré à ce propos le lieutenant-général Peter Devlin, commandant de l’Armée canadienne.

Maple Resolve, intégré cette année à Jointex

L’approche intégrée de l’Ex Maple Resolve est synchronisée cette année avec JOINTEX, un exercice qui comprend cinq étapes d’instruction ainsi que des activités de développement des capacités et dont le but global est d’améliorer l’aptitude des Forces armées canadiennes en matière de planification et de tenue d’opérations interarmées et de coalition.

Dans le cadre de Jointex les forces terrestres, maritimes, aériennes et spéciales travaillent donc conjointement sous un même commandement.

L’étape 4 de Jointex s’est déroulée du du 21 janvier au 1er février dernier et on en est aujourd’hui à la dernière étape, l’étape 5, où devaient être intégrés quatre exercices de mise sur pied de la force:

  • L’exercice Trident Fury, mené par la Marine royale canadienne;
  • L’exercice Maple Resolve, mené par l’Armée canadienne;
  • L’exercice Maple Flag, mené par l’Aviation royale canadienne;

Plus l’exercice Devil’s Arrow, mené par le Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada, qui a été annulé, depuis, pour des raisons opérationnelles.

Nicolas Laffont, de 45eNord, dont vous pourrez lire le reportage bientôt, est actuellement à bord du contre-torpilleur NCSM Algonquin qui participe à l’exercice Trident Fury, sur la côte Ouest, où sont déployés plus d’un millier de membres de la Marine royale canadienne, de l’Armée canadienne et de l’Aviation royale canadienne.

À lire aussi:

L’Étape 4 de Jointex 2013 se déroule du 21 janvier au 1er février >>

Début de l’exercice Trident Fury 13 au large de l’île de Vancouver (PHOTOS) >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.