Peter MacKay se rend en Asie-Pacifique pour une série de rencontres de haut niveau

0
Le ministre MacKay part en tournée en Asie pour cinq jours (Photo: Archives/The International Institute for Strategic Studies)
Le ministre MacKay part en tournée en Asie pour cinq jours (Photo: Archives/The International Institute for Strategic Studies)

Le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, commence ce 30 mai, une tournée de cinq jours dans la région de l’Asie-Pacifique. Il participera à un certain nombre de réunions bilatérales et d’événements de haut niveau avec des partenaires du Canada à Singapour et en Chine.

Au cours de la première partie de son voyage, le ministre MacKay, accompagné du général Tom Lawson, chef d’état-major de la défense, participera au 12e Sommet annuel de l’Institut international d’études stratégiques (IIES) sur la sécurité en Asie. Il s’agit là de l’assemblée par excellence étudiant les questions de sécurité qui concernent la région de l’Asie-Pacifique.

Il y rencontrera de nombreux experts de la sécurité ainsi que des homologues, signera un protocole d’entente sur la défense avec la Mongolie, admettra officiellement le Vietnam dans le Programme d’instruction et de coopération militaires du Canada et parlera des nouvelles tendances de la sécurité en Asie­-Pacifique au cours de l’une des cinq principales séances plénières du IIES.

Le Canada a de nombreux intérêts dans cette région, et la visite du ministre coïncide avec l’importance accrue que le gouvernement Harper accorde à la défense en Asie.

D’un point de vue militaire, à de multiples reprises, des navires de la Marine royale canadienne se sont rendus en Asie et les Forces armées canadiennes ont participé à d’importants exercices régionaux (dont le plus grand exercice aéronaval au monde, RIMPAC). La Marine royale canadienne planifie, en outre, un déploiement de cinq mois (WESTPLOY) des navires NCSM Protector et NCSM Algonquin en Asie-Pacifique. Les deux navires participeront notamment à la Revue navale internationale d’Australie et feront d’autres visites dans plusieurs pays de l’Asie-Pacifique. Avec WESTPLOY, la Marine royale canadienne vise à nouer de solides liens bilatéraux et multilatéraux avec les marines des pays de l’Asie-Pacifique et à promouvoir la paix et la sécurité dans la région.

Le Canada a également versé dix millions $ sur trois ans pour l’élargissement des programmes et le renforcement de la capacité dans les pays de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-­Est (ANASE). Le Canada souhaite également pouvoir un jour intégrer la réunion élargie des ministres de la Défense de l’ANASE (ADMM+).

Après Singapour, le ministre MacKay se rendra en Chine, où il sera le premier ministre canadien de la défense à visiter le pays en 10 ans et le premier chef occidental de la défense à rencontrer le nouveau ministre chinois de la Défense nationale, le général Chang Wanquan.

Le ministre MacKay profitera de l’occasion pour rencontrer d’autres dignitaires de la région, comme des diplomates à Beijing de la Corée du Sud, de l’Inde, de la Mongolie, du Vietnam, des Philippines et de l’Indonésie, afin de discuter des enjeux de sécurité régionaux.

Finalement, le ministre MacKay se rendra ensuite à Bruxelles, en Belgique, pour représenter le Canada à la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN. Étant le ministre de la Défense ayant les plus longs états de service à l’OTAN, le ministre MacKay est considéré comme le doyen des ministres de la Défense de l’OTAN. Il parlera des discussions qu’il a eues avec les représentants de la Chine et de Singapour.

Il reviendra au Canada le 5 juin en fin de journée.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.