Roméo Dallaire devient le premier président d’honneur national de Wounded Warriors Canada

0
Vers la fin de soirée, des toasts ont été portés à Sa Majesté la reine Élizabeth II, aux chefs d’états des pays représentés durant le Gala, au Collège militaire royal de Saint-Jean et aux camarades disparus. Ce dernier toast, solennellement porté par nul autre que le Lieutenant-général, l’honorable Roméo Dallaire (retraité), sénateur, a été suivi de l’émouvante sonnerie aux morts et d’une minute de silence. (Photo: Mario Poirier)
Le lieutenant-général (ret.) Roméo Dallaire lors d’une soirée au Collège militaire royal de Saint-Jean en novembre dernier (Photo: Mario Poirier)

Le lieutenant-général à la retraite Roméo A. Dallaire vient d’accepter d’être le tout premier président d’honneur national de Wounded Warriors Canada, qui se dit extrêmement honorée.

Le général Dallaire a mené une brillante carrière dans l’Armée canadienne, en atteignant le grade de lieutenant-général et en devenant sous-ministre adjoint (ressources humaines) du ministère de la Défense nationale en 1998. Il est surtout connu pour avoir commandé en 1994 la Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda (MINUAR).

À titre de président d’honneur national, le général Dallaire aura pour mission de sensibiliser la population canadienne à l’égard des répercussions énormes de l’état de stress post-traumatique (ESPT) sur les membres des Forces armées canadiennes et leur famille.

«Wounded Warriors Canada, dans sa philosophie fondamentale, entend préserver le lien intime avec les vétérans blessés et les membres de leur famille et, à cet effet, a si bien répondu à ma conviction que chaque vétéran est important et que nous devons nous efforcer à connaître un succès total en les aidant pour faire ne sorte que chacun et chacune d’entre eux prospère dans notre société avec le respect dû à un guerrier blessé», a indiqué le général Dallaire.

Scott Maxwell, directeur administratif de Wounded Warriors Canada, a pour sa part ajouté que c’était: «un jour très important pour notre organisme. La réputation prééminente du général Dallaire et sa connaissance approfondie des répercussions du stress post-traumatique est inestimable pour Wounded Warriors Canada. C’est un grand honneur de le voir se joindre à notre organisme à titre de président d’honneur national et nous nous réjouissons à l’idée de miser sur les forces de ce partenariat.»

Wounded Warriors Canada est un organisme à but non lucratif qui vient en aide aux membres des Forces canadiennes qui ont été blessés alors qu’ils servaient le Canada.

L’objectif principal actuel de l’organisme est la santé mentale et, plus particulièrement, les répercussions de l’ESPT, perpétré par les blessures de stress opérationnel. En général, cependant, le mandat est d’aider les anciens combattants dans le besoin durant leur transition à la vie civile.

À lire aussi:

Une «app» pour gérer le stress post-traumatique chez les vétérans et les soldats >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.