Une deuxième vie au Canada pour les hélicoptères présidentiels américains?

2
La flotte d'hélicoptères VH-71 pourrait trouver un second souffle au Canada (Photo: US Air Force)
La flotte d’hélicoptères VH-71 pourrait trouver un second souffle au Canada (Photo: US Air Force)

Le ministre canadien de la Défense nationale, Peter MacKay, envisage d’utiliser certains hélicoptères usagés de la flotte du président américain Barack Obama, alors qu’ils ne devaient servir qu’à récupérer des pièces détachées.

Le ministre de la Défense du gouvernement Harper a ainsi récemment ordonné à son ministère d’examiner de nouveau la possibilité de rendre entièrement opérationnels certains des neufs appareils VH-71 Kestrel achetés pour leurs pièces afin de mieux entretenir les appareils de recherche et de sauvetage canadiens.

L’achat de ces appareils s’était fait pour la modique somme de 164 millions $ en 2011, en raison de l’abandon du programme américain.

M. MacKay prévoit de visiter prochainement le hangar où se trouve les hélicoptères, chez IMP Aerospace, en Nouvelle-Écosse.

Dans une interview accordée à La Presse Canadienne, le ministre de la Défense a dit qu’il avait ordonné de réexaminer cette option afin de voir quel travail serait nécessaire pour qu’au moins quatre de ces appareils soient opérationnels.

«C’est quelque chose que nous prenons très sérieux au sujet», a-t-il dit, notant que ce serait moins coûteux que d’acheter des CH-149 Cormorant supplémentaires. «Je ne peux pas penser à quelque chose qui aurait un impact plus immédiat » sur les opérations de recherche et de sauvetage», a poursuivi le ministre.

Ce réexamen intervient quelques jours après que le vérificateur général du Canada, Michael Ferguson, ait noté dans son rapport du printemps 2013, que la Défense nationale n’a pas assez de nouveaux avions ou le bon type d’hélicoptères conçus spécifiquement pour sauver des vies.

À lire aussi:

Recherche et sauvetage et sécurité des contrats au menu du rapport du vérificateur général du Canada >>

Les ministres MacKay et Findlay annoncent un investissement «majeur» en recherche et sauvetage >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Discussion2 commentaires

  1. Jean Rouleau

    J'aimerais savoir si MacKay et Findlay font de leur argent personnel ils doivent sûrement le gaspiller a gauche et a droite et d'agir comme des paniers percés.
    Misère que nous sommes malchanceux il devrait s'abonner aux magasine Protégez vous sections armements pour faire de judicieux achats. comme ça nous serons protégé de leur erreurs continuels qui nous coûtes comme contribuable des impôts faramineux et je rajouterais un cours en économie familliale pour apprendre a mieux gérer leur budget.