Colombie: le chef des FARC et son négociateur condamnés à 40 ans de prison

0
Le numéro un des (FARC), Timoleon Jimenez a été condamné pour une attaque qui avait 4 morts et 30 blessés dans la province de Meta (Photo: Archives/Telesur)
Le numéro un des FARC, Timoleon Jimenez, a été condamné pour une attaque qui avait 4 morts et 30 blessés dans la province de Meta (Photo: Archives/Telesur)

Quarante ans de prison. C’est la peine que viennent de se voir imposer par la justice colombienne, le numéro un des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ainsi que son représentant pour les négociations de paix qui ont lieu actuellement à Cuba. 

Timoleon Jimenez, chef suprême des FARC, et Ivan Marquez, son bras droit, ont ainsi été condamnés pour une attaque le 24 Août 2003, quand un engin a explosé dans un bateau sur la rivière Ariari, à la hauteur de la municipalité de Puerto Rico, qui avait quatre morts et 30 blessés.

Vingt autres combattants des FARC figurent aussi dans le jugement du quatrième tribunal pénal de circuit spécialisé de Villavicencio, capitale de la province, qui a également infligé une amende de quatre milliards de pesos, soit un peu plus de deux millions $.

Toutefois, cette sentence ne devrait pas avoir de conséquences sur les pourparlers, ouverts depuis novembre à La Havane entre des représentants du gouvernement de Juan Manuel Santos et de la guérilla, puisque le ministère public a en effet suspendu les mandats d’arrêt pesant sur les membres de l’équipe de négociateurs des FARC, dont Ivan Marquez, qui a déjà été condamné à de multiples reprises, tout comme le chef de la guérilla, qui vit toujours dans la clandestinité.

Fondé en 1964, le groupe des FARC, est la plus ancienne guérilla d’Amérique latine. Il compte encore selon les autorités quelque 8 000 combattants repliés dans les régions rurales du pays.

NOTRE DOSSIER SUR LES FARC >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.