Conflit syrien: le Canada annonce un soutien de 100 millions $ à la Jordanie

Un groupe de réfugiés syriens traverse la frontière vers la Jordanie, en début de mois. Le chef du HCR a déclaré aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU à New York que la Syrie est face à un moment de vérité. (Photo: N. Daoud, HCR)
Un groupe de réfugiés syriens traverse la frontière vers la Jordanie, en début de mois. Le chef du HCR a déclaré aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU à New York que la Syrie est face à un moment de vérité. (Photo: N. Daoud, HCR)
Temps de lecture estimé : 4 minutes
Le ministre des Affaires étrangères John Baird et le le roi Abdullah II de Jordanie, lors d'une précédente visite au cours de laquelle ils avaient aussi discuté de la crise en Syrie et de la contribution de la Jordanie à la réponse humanitaire internationale, soit l’accueil de milliers de réfugiés syriens. (Photo: Archives/Affaires étrangères Canada)
Le roi Abdallah II de Jordanie et le ministre des Affaires étrangères du Canada John Baird (Photo: Archives/Affaires étrangères Canada)

Le ministre des Affaires étrangères du Canada John Baird dit s’inquiéter du débordement du conflit syrien sur la région et s’est rendu samedi en Jordanie pour annoncer que le Canada aiderait le pays à faire face aux défis que lui impose la guerre civile qui fait rage dans la Syrie voisine.

«Je suis vivement préoccupé par la situation en Syrie et par ses répercussions sur l’ensemble de la région avoisinante, a dit le ministre Baird dans une déclaration publiée sur Internet. Ces dernières semaines, le conflit syrien a débordé sur les pays voisins, avec parfois des conséquences mortelles.»

En visite en Jordanie ce samedi, le ministre a annoncé que le Canada fournira un soutien de 100 millions $ à la Jordanie.

Une première tranche d’environ 75 millions $ sur trois ans ira au perfectionnement des compétences, à la création d’emplois, à la croissance du secteur privé et à la prestation de services de qualité. L’annonce d’aujourd’hui renferme une répartition nominale des financements. Des projets spécifiques seront évalués en fonction de leur mérite au cours des semaines et des mois à venir.

En plus de cette aide au développement, le Canada s’engage à verser 25 millions $ sur trois ans pour des programmes de sécurité, afin d’aider les autorités jordaniennes à gérer les effets de la crise syrienne, dont notamment la protection contre des attaques à l’arme chimique ou biologique, le renforcement de la sécurité dans les camps de réfugiés tentaculaires qui se répandent en Jordanie et la menace terroriste.

«Le Canada continuera de se pencher sur le dernier appel humanitaire des Nations Unies dans le but de fournir une aide humanitaire supplémentaire aux populations de la Syrie et des pays voisins qui ont été touchées par la crise syrienne.»

De plus, sur les ondes de CTV, le ministre canadien des Affaires étrangères a indiqué être en accord avec la récente décision des États-Unis d’armer les rebelles syriens. Le gouvernement Harper en revanche, a insisté sur le fait que, lui, ne livrera pas d’armes.

– – –

LES DÉTAILS DE L’AIDE À LA JORDANIE

Aider la Jordanie à gérer l’afflux de réfugiés et la sécurité dans les camps de réfugiés

Le Canada fournit du matériel et des véhicules aux Forces armées jordaniennes (FAJ) pour les aider à transporter des réfugiés syriens depuis la frontière jusqu’aux centres d’enregistrement. Le Canada va également fournir de l’équipement et un soutien en infrastructure à la Direction générale de la sécurité publique (DGSP), aux Forces de gendarmerie (FG) et à la Défense civile, qui assurent la sécurité et d’autres services essentiels dans les camps de réfugiés déjà en place qui continuent de croître ainsi que dans de nouveaux camps.

Ce soutien s’ajoute à une contribution antérieure du Canada, au montant de 11,5 millions de dollars, visant à aider les autorités jordaniennes à gérer la crise créée par l’arrivée des réfugiés syriens: les FAJ ont reçu 9,5 millions $ en soutien matériel pour répondre aux besoins initiaux de transport des réfugiés syriens traversant la frontière, et un soutien matériel de 2 millions $ a également été accordé à la DGSP et aux FG pour les aider à gérer la sécurité au camp de réfugiés de Zaatari. L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit en complément et en prolongement des contributions antérieures pour aider les autorités jordaniennes, qui arrivent toujours difficilement à répondre aux besoins urgents que suscite l’arrivée de milliers de réfugiés syriens en Jordanie chaque jour.

Affronter la menace des armes de destruction massive

Le Canada fournit des équipements, des éléments d’infrastructure, des technologies et des formations d’une importance critique aux FAJ, à la Direction de la défense civile, au ministère de la Santé et à d’autres ministères pertinents pour atténuer les vulnérabilités face aux matières et armes de destruction massive (AMD) de la Syrie. Cet apport comprendra des équipements de protection individuelle, de détection des ADM, de laboratoire et de diagnostic pour les armes chimiques et biologiques, ainsi qu’un soutien à la gestion de crise et d’autres formations connexes.

Cette aide s’ajoute à une contribution antérieure de 4,75 millions $, annoncée par le Canada en décembre 2012, pour renforcer la capacité de la Jordanie d’affronter une attaque chimique, biologique, radiologique ou nucléaire. Cette contribution comprenait un volet de 1,65 million $ en équipements de protection individuelle et de détection pour protéger les personnes contre un éventuel incident impliquant des armes biologiques ou chimiques en provenance de la Syrie, un autre volet de 2 millions pour renforcer les capacités civiles en réponse à une attaque, et un volet de 1,1 million pour la mise en place d’une formation régionale en gestion du risque biologique à l’Université jordanienne des sciences et de la technologie.

Renforcer la capacité de lutte au terrorisme de la Jordanie

Le Canada est un partenaire résolu dans la lutte internationale contre toutes les formes de terrorisme et d’extrémisme violent, dont certaines sont présentement à l’œuvre en Syrie. Les représentants du Canada collaboreront avec les autorités jordaniennes pour renforcer leur aptitude à mener des opérations antiterroristes, en contribuant des équipements et offrant des formations appropriées. Ces efforts s’ajouteront aux initiatives passées et encore en place financées par le Canada pour renforcer la capacité de la Jordanie de lutter contre les activités des terroristes, y compris des programmes conçus pour aider à combattre le financement du terrorisme.

À lire aussi:

Le Canada accorde une aide de plus de 13 Millions $ à la Jordanie pour les réfugiés syriens >>

Obama annonce 200 millions à la Jordanie pour l’aide aux réfugiés syriens >>