De jeunes soldates israéliennes se déshabillent, Tsahal voit rouge

2

Quand quatre jeunes soldates israéliennes diffusent sur Facebook des photos d’elles plutôt osées, Tsahal voit rouge et tape du poing sur la table.

Dans une série de photos explicites publiées cette semaine sur Facebook, un groupe de jeunes soldates apparaissent en petites tenues, mais armées jusqu’aux dents. Les jeunes filles, des recrues selon Tsahal, apparaissent tour à tour en string, voire clairement dévêtues, affublées de leurs armes ou d’éléments de leur tenue, rapporte le journal israélien Walla.

L’état-major israélien n’a apparemment pas trouvé les photos intéressantes, puisque l’armée a décidé de discipliner ses jeunes recrues, qui, stationnées sur une base de la partie sud du pays, auraient été sanctionnées par leur hiérarchie pour «conduite inappropriée» suite à la publication de ces clichés.

Au cours des dernières années, les incidents impliquant les militaires israéliens et les réseaux sociaux se sont multipliés à tel point que Tsahal a décidé d’en interdite l’accès depuis les bases.

Cela n’a toutefois pas empêché certains dérapages, comme celui de cette semaine.

De plus, le phénomène des photos en tenues légères semble se développer au sein de l’armée israélienne. Tsahal a décidé de mettre en place une série de conférence, pour souligner l’importance de rester habiller pendant le service.

Mais visiblement, les conférences n’ont eu que peu d’impact.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Discussion2 commentaires