En Chine, le ministre MacKay rencontre son homologue, le général Chang Wanquan

1

Après avoir participé au dialogue de Shangri-La les 1er et 2 juin, le ministre de la Défense nationale Peter MacKay, a rencontré ce 3 juin pour la première fois son homologue chinois, le général Chang Wanquan, pour discuter d’enjeux de sécurité régionaux et mondiaux, ainsi que des relations canado-chinoises en termes de défense.

«C’est un honneur d’être le premier ministre de la Défense canadien à visiter la Chine au cours des dix dernières années et de rencontrer le nouveau ministre de la Défense nationale de la Chine, le général Chang Wanquan», a déclaré le ministre MacKay. «Cette visite a donné le ton à une relation militaire réciproque entre les Forces armées canadiennes et l’Armée populaire de libération. Notre lien avec la Chine sur le plan de la sécurité est un élément important pour bâtir la confiance entre la Chine et nous dans une grande variétés de domaines.»

Dans un communiqué conjoint, les ministres canadiens et chinois disent avoir «discuté de manière franche et approfondie des relations militaires sino-canadiennes, de la situation de la sécurité régionale et internationale, ainsi que d’autres questions d’intérêt commun. Ils ont convenu qu’en tant que principaux pays de la région de l’Asie-Pacifique, la Chine et le Canada assument la responsabilité partagée d’y assurer la paix, la stabilité et la prospérité.»

Au cours de la réunion, le ministre MacKay a insisté sur la relation entre le Canada et la Chine, et sur son désir de voir les deux pays établir davantage de rapports. Il a également parlé de l’importance de la présence du Canada en Asie-Pacifique pour la sécurité et la prospérité du pays, des aspects de plus en plus dépendants de la vitalité économique et de la stabilité dans cette région.

Le ministre MacKay a mentionné que les Forces armées canadiennes prendront part à un exercice en Asie-Pacifique aux côtés de leurs confrères chinois. En effet, la Chine a accepté l’invitation à participer au plus grand exercice conjoint en Asie-Pacifique, soit l’exercice RIMPAC 2014. Il s’agira de la première participation de la Chine à cet exercice dont l’objectif est de préparer les forces militaires à travailler ensemble dans le cadre de missions variées allant de l’aide humanitaire jusqu’aux opérations de combat.

Afin de renforcer la coopération militaire, les deux ministres ont convenu d’établir un dialogue sur la coordination de la défense dans le but de partager des points de vue sur des questions d’intérêt commun et de discuter de plans d’engagement de défense.

En outre, les deux ministres ont affirmé vouloir lancer une initiative de plan de coopération entre l’Armée de libération populaire de Chine et les Forces armées canadiennes permettant de diriger les activités communes et de veiller à ce qu’ils démontrent une valeur réciproque, modeste et durable à long terme.

Le ministre MacKay a invité le général Chang Wanquan à venir visiter le Canada en 2013.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire

  1. Jean Rouleau

    Wow Mackay, qui veut jouer dans la cour des grands malheureusement tu ne fais pas le poids, tu serais mieux de rester au Canada et de jouer avec tes petits citron F35. Et de plus qu'arrive t'il de notre renouvellement de la flotte Mackay!