États-Unis: accusations de viol à répétition au sein des forces armées

0
Des soldats américains assistent à une séance de prévention du suicide (Photo: Sgt Anthony Mitchell, 3rd Medical Deployment Support Command, US Army)
(Photo: Archives/Sgt Anthony Mitchell/3rd Medical Deployment Support Command/US Army)

Scandale sur scandale. Les révélations sur du harcèlement ou des agressions sexuelles se multiplient au sein des forces armées américaines. Un récent rapport du Pentagone pointe une recrudescence du phénomène.

Dernier évènement en date, une enquête a été ouverte vendredi sur des accusations de viol visant trois joueurs de l’équipe de football américain de l’académie navale américaine.

Les joueurs auraient ainsi violé une étudiante lors d’une fête organisée en 2012 dans l’académie basée à Annapolis, près de Washington. Selon plusieurs officiers, des enquêteurs de la US Navy étudiaient ces allégations. «La direction de l’académie examine cela», a indiqué le colonel Steve Warren, porte-parole du Pentagone. «Ils étudient toutes les options possibles».

Aucune charge n’a encore été retenue contre les trois hommes, selon le New York Times, qui a révélé cette affaire.

Lors d’un discours prononcé dans cette même académie navale d’Annapolis la semaine dernière, le président Barack Obama avait estimé que les militaires coupables d’agressions sexuelles risquaient de saper la confiance dans l’armée du pays.

«Ceux qui perpétuent des agressions sexuelles, non seulement commettent des crimes, mais menacent la confiance et la discipline qui font la force de notre armée», a déclaré M. Obama.

La semaine dernière également l’armée américaine a annoncé qu’un sergent instructeur de l’académie militaire américaine de West Point avait été inculpé pour voyeurisme. Il aurait notamment photographié à leur insu des élèves officiers féminins quand elles prenaient leur douche.

L’armée avait aussi annoncé le 15 mai avoir ouvert une enquête contre un sergent, pourtant chargé de la prévention contre les violences sexuelles, qui est soupçonné d’avoir contraint une subordonnée à se prostituer.

La semaine précédente, un officier de l’armée de l’air, lui aussi chargé de la prévention contre les violences sexuelles, avait été interpellé en état d’ébriété après avoir agressé sexuellement une femme près du Pentagone.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.