Les NCSM Kingston et Glace Bay sur le Saint-Laurent jusqu’à fin juillet

Le navire de défense côtière de la classe Kingston, NCSM Nanaimo (Photo: DND-MDN Canada)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les deux navires de défense côtière de classe Kingston ont quitté Halifax mercredi pour entamer une série d’opérations et d’exercices sur le fleuve Saint-Laurent et dans la région des Grands Lacs jusqu’à la fin de juillet.

Dans le cadre de ce déploiement, les NCSM Kingston et Glace Bay feront escale dans plusieurs ports le long de la voie maritime du St-Laurent et des Grands Lacs. Les citoyens de ces villes portuaires auront l’occasion de visiter les navires et de discuter avec les marins. Les escales prévues sont les suivantes:

  • Sydney (Nouvelle-Ecosse), du 14 au 17 juin
  • Chicoutimi (Québec), du 20 au 23 juin
  • Toronto (Ontario), du 28 juin au 2 juillet
  • Oshawa (Ontario), du 5 au 8 juillet
  • Port Colborne (Ontario), du 12 au 14 juillet – NCSM Glace Bay seulement
  • Kingston (Ontario), du 12 au 15 juillet – NCSM Kingston seulement

Pour Peter Mackay, ministre de la Défense nationale, ces escales permettront «aux marins d’expliquer aux Canadiens le rôle que jouent les navires de défense côtière et les réservistes en matière de sécurité maritime et de souveraineté canadienne».

«La Réserve navale forme du personnel et des équipages afin de soutenir les opérations des Forces armées canadiennes, notamment des missions de sécurité nationale ainsi que des opérations de sécurité et de défense au pays et à l’étranger», a expliqué le vice-amiral Paul Maddison, commandant de la Marine royale canadienne. «De plus, grâce à la présence des 24 divisions de la Réserve navale partout au Canada, les réservistes appuient les efforts de la MRC visant à nouer des liens avec les Canadiens d’un bout à l’autre du pays.»

Au cours du voyage, les NCSM Glace Bay et Kingston mèneront plusieurs opérations côtières et exercices afin de parfaire leur état de préparation opérationnelle en vue de futurs déploiements interarmées au pays et à l’étranger.

Les deux navires de défense côtière ont pour port d’attache Halifax. Leur équipage est surtout constitué de réservistes et effectuent des missions de cartographie des fonds marins, de lutte contre les mines et… de surveillance côtière.

Les navires ont pris part à plusieurs exercices et opérations depuis leur mise en service, notamment la campagne contre le trafic de stupéfiants dans les Antilles dans le cadre de l’opération Carribe en 2012.

En 2012

L’an passé, ce sont les navires NCSM Ville de Québec, Moncton et Summerside, accompagnés des américains USS De Wert et Hurricane qui avaient effectué une tournée de plus de deux mois dans quatorze villes canadiennes et américaines situées le long de la voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs. 45eNord.ca était d’ailleurs monté à bord du Ville de Québec et du De Wert.

À lire aussi:

Tournée des Grands Lacs 2012: visite de l’USS De Wert >>

À bord du NCSM Ville de Québec >>