Marine royale canadienne: Maddison s’en va, Norman prend la relève (PHOTOS/VIDÉO)

0

Le vice-amiral Paul Maddison, commandant de la Marine royale canadienne a remis officiellement le commandement au vice-amiral Mark Norman, lors d’une cérémonie en présence de nombreux marins, au Cartier Square Drill Hall, à Ottawa, ce jeudi 20 juin.

Après presque 38 années de bons et loyaux et services au sein des Forces armées canadiennes, le vice-amiral Maddison prend ainsi sa retraite.

Au cours de sa carrière, Paul Maddison a servi en tant que commandant d’une équipe interarmées au Centre de contrôle spatial à Colorado Springs, directeur général du Développement de la force maritime, commandant des Forces maritimes/de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique), commandant d’Entraînement maritime (Atlantique et Pacifique), commandant des navires NCSM Calgary et Iroquois et commandant de la Force permanente de contingence expérimentale.

Dans la plus pure tradition de la Marine, les sons de cloches et sifflets ont retentis pour souligner le début de la passation de commandement.

«Le vice-amiral Paul Maddison a fait preuve d’un superbe leadership afin de voir au futur succès de la Marine royale canadienne en supervisant des projets d’une importance fondamentale, par exemple la modernisation des frégates de patrouille de la classe Halifax, a dit le ministre MacKay. Il a œuvré à promouvoir la confiance et la coopération parmi les marines du monde aux fins de la sécurité et de la prospérité collectives. A son successeur, le vice-amiral Mark Norman, j’offre toutes mes félicitations au moment même où il se prépare à relever les défis qui l’attendent pour concrétiser la transition de la Marine royale canadienne de la flotte d’aujourd’hui à la flotte de demain.»

Dans son discours d’adieux, le vice-amiral Paul Maddison a souligné que si les Canadiens et Canadiennes ont une bonne qualité de vie «elle est, en partie, dépendante d’une liberté des mers fondée sur des règles qui sont fermement ancrées dans le droit maritime. Ce système nécessite une marine pour la maintenir. J’aimerais remercier le gouvernement de continuer à investir dans la Marine royale canadienne et son personnel. Je crois que la Marine royale canadienne se trouve à un moment d’opportunité stratégique sans précédent pour le Canada, pour l’industrie canadienne et pour ceux qui servent au sein de la Marine.»

«C’est pour moi un honneur et un privilège absolu que d’assumer le commandement de la Marine royale canadienne, particulièrement durant une période aussi excitante de notre histoire, a déclaré le vice-amiral Norman. C’est en toute humilité que je reçois cette occasion de mener des marins, des soldats, des aviateurs et des civils extraordinaires qui protègent les intérêts maritimes du Canada, jour après jour, en mer et à quai. Je suis très fier de servir à leurs côtés.»

Rencontré brièvement après la cérémonie, le vice-amiral Norman nous a dit avoir bien hâte de commencer à travailler à son nouveau poste pour poursuivre l’excellence de la Marine.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.