Retour d’Afghanistan pour un premier groupe de militaires de Québec

0
Le 1er groupe du contingent de la Contribution canadienne à la mission de formation en Afghanistan est arrivé samedi après-midi à l’Aéroport Jean Lesage. (Photo: 35 GBC)
Le 1er groupe du contingent de la Contribution canadienne à la mission de formation en Afghanistan est arrivé samedi après-midi à l’Aéroport Jean Lesage. (Photo: 35 GBC)

Huit mois après s’être envolés pour l’Afghanistan, un premier groupe de 90 militaires du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada est rentré au pays samedi après-midi.

À l’aller comme au retour, le voyage fut long, mais les militaires qui avaient embarqué savaient vers quoi ils se dirigeaient: un début de mission, un retour à la maison.

Premier groupe à retourner au Canada, les autres suivront au cours des prochaines semaines et le dernier contingent devrait revenir aux alentours de la mi-juillet.

Deuxième rotation à se rendre en Afghanistan, près de 925 militaires de la base de Valcartier et de différentes unités à travers tout le Québec avaient relayés la rotation 1 en octobre-novembre 2012 afin de mener à bien une mission d’entraînement des forces de sécurités afghanes. C’est ce que les militaires appellent l’Opération Attention, la Contribution canadienne à la mission de formation – Afghanistan (CCMF-A).

De formateurs à conseillers, le rôle des soldats de la mission a évolué au fil des mois et des accomplissements des afghans prenant peu à peu le «lead» sur leurs affaires.

Avec près de 95% des effectifs présents dans la capitale du pays, Kaboul (les 5% restants étant à Mazar-e-Sharif, dans le nord), une bonne partie des militaires étaient jumelés à un ou plusieurs afghans afin de les aider, de les conseiller, dans leur gestion de tous les jours.

N’entraînant plus directement les recrues afghanes depuis la précédente rotation, c’est surtout au niveau de l’état-major, des officiers supérieurs et du ministère, que les militaires canadiens devaient prêter main forte.

45eNord.ca s’est joint à la rotation 2 de l’Opération Attention au cours des mois de décembre 2012 et janvier 2013. Vous pouvez retrouver quelques uns de nos articles en cliquant sur l’image ci-dessous:

 

Malgré les craintes des attaques «green on blue», dites de l’intérieur, et le regain de violences que connaît l’Afghanistan depuis le mois de mars, soit le retour du printemps, la deuxième rotation n’aura – fort heureusement – connu aucun décès.

La troisième rotation de soldats, en provenance des provinces de l’ouest, est d’ores et déjà en route et sera la dernière avant la fin de la mission en mars 2014, date à laquelle les tous derniers soldats canadiens quitteront le pays… pour de bon!

– – –

Voici la liste des camps sur lesquels se trouvent les militaires canadiens:

  • Camp Phoenix, c’est le quartier général de la Contribution canadienne à la mission de formation – Afghanistan.
  • Camp Blackhorse, c’est le Centre consolidé de mise en service. C’est ici que sont formés les kandaks, les unités de la taille d’un bataillon d’infanterie, d’appui au combat, de soutien logistique au combat et de dégagement d’itinéraire pour le service opérationnel.
  • Nouvelle enceinte de Kaboul, c’est là où se trouve l’Académie des sciences médicales des forces armées (ASMFA). Les Canadiens avisent au niveau clinique et développent le leadership en place.
  • À l’aéroport international de Kaboul Nord, se trouve l’École de la Force aérienne afghane où les Canadiens sont des conseillers en instruction qui appuient les mentors et le cadre d’instructeurs afghans.
  • Le Centre d’instruction militaire régional – Nord se trouve au Camp Mike Spann, à Mazar-e-Sharif. Une équipe de conseillers médicaux des Forces canadiennes aide à l’établissement d’une capacité médicale durable au sein des Forces de sécurité nationale afghanes.
  • Camp Julien, c’est le Centre d’alphabétisation de Darulaman. 1 400 afghans peuvent être accueillis en tout temps et les Canadiens ont mis en place une Équipe consultative sur l’instruction.
  • Au Camp Alamo se trouve le Centre d’entraînement militaire de Kaboul, qui est le centre d’entraînement principal de l’Armée nationale afghane. Le contingent de militaires canadiens offrent du soutien à l’équipe de commandement et aux instructeurs afghans.
  • Enfin, Camp Eggers est le quartier général de la Mission de formation de l’OTAN en Afghanistan où se trouve un important contingent de Canadiens dont le commandant de la mission de formation canadienne, le major-général Dean Milner (qui a remplacé le major-général Jim Ferron), qui sert aussi en tant que commandant adjoint – Opérations de la mission de l’OTAN.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.