Saisie de stupéfiants du NCSM Toronto en mer Rouge: et de six, maintenant!

Région de la mer Rouge; 28 juin 2013 – L'équipe d'arraisonnement du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) TORONTO fouille un boutre dans la mer Rouge dans le cadre de l'opération Artemis (Photo par le caporal Malcolm Byers)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Région de la mer Rouge; 28 juin 2013 – L'équipe d'arraisonnement du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) TORONTO fouille un boutre dans la mer Rouge dans le cadre de l'opération Artemis (Photo par le caporal Malcolm Byers)
Région de la mer Rouge; 28 juin 2013 – L’équipe d’arraisonnement du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) TORONTO fouille un boutre dans la mer Rouge dans le cadre de l’opération Artemis (Photo: caporal Malcolm Byers)

Ce 28 juin, le NCSM Toronto a réussi à intercepter 239 kilogrammes de haschisch et 10 kilogrammes d’héroïne dans le cadre d’opérations antiterroristes continues au Moyen-Orient.

Avec une redoutable efficacité , de l’équipage du Toronto a intercepté de la fin mars 2013 à la fin juin 2013, plus de 1,3 tonne d’héroïne et environ six tonnes de haschich dans le cadre d’opérations de lutte contre le terrorisme avec la Force opérationnelle multinationale 150, un groupe d’intervention navale multinational luttant contre le terrorisme dans la mer Rouge, le golfe d’Aden, l’océan Indien et le golfe d’Oman.

Le trafic de stupéfiants dans cette région du monde, qui s’étale sur plus de deux millions de milles carrés ( plus de 5 millions de km carrés) et qui comprend quelques-unes des routes maritimes les plus importantes au monde raccordant l’Extrême-Orient, l’Afrique, l’Europe et l’Amérique du Nord, constitue une source de financement reconnue pour les organisations terroristes.

Le NCSM Toronto participe à l’opération Artemis, la contribution du Canada au sein de la Force opérationnelle multinationale 150 qui vise à perturber et décourager les activités terroristes.

«Je suis extrêmement fier des efforts de l’équipage,» affirme le capitaine de frégate Jeff Hamilton, commandant du NCSM Toronto. « Notre personnel demeure plus engagé que jamais à perturber et décourager les activités terroristes. »

«La région de la mer Rouge et ses environs», rappelle le communiqué du Commandement des opérations interarmées (COIC) qui annonce cette sixième saisie, «est connue comme un des passages maritimes les plus occupés du monde. Chaque année, plus de 23 000 mouvements d’expédition de marchandises y sont effectués.»

«Je continue d’être impressionné par le travail du NCSM Toronto et de nos partenaires de mission,» a déclaré le lieutenant-général Stuart Beare, Commandant du COIC « Ils assurent tous l’avancement de la sécurité maritime pour toutes les nations dans la région étendue du Moyen-Orient.»


Le NCSM Toronto, il y a deux mois, quand il avait saisi une demi-tonne d’héroïne ( Vidéo: MCSM Toronto)

À lire aussi:

Comment le NCSM Totonto détruit des stupéfiants en mer>>

NCSM Toronto en mer d’Oman: et de cinq!>>