Trois soldats libanais tués lors de combats avec les partisans d’un imam radical

0
La situation au Liban ne cesse de se détiorer (Photo: Wiki Commons)
La situation au Liban ne cesse de se détériorer (Photo: Wiki Commons)

Ce dimanche, trois soldats libanais ont été tués lors de combats contre des partisans d’un imam sunnite radical, qui est bien connu pour ses critiques acerbes du Hezbollah chiite, près de Saïda.

– – –

Mise à jour du 23 juin 2013, à 23h00

Le bilan est porté à dix soldats et deux activistes sunnites tués ce dimanche. Les heurts, qui ont fait également une cinquantaine de blessés, ont éclaté après l’arrestation d’un adepte du cheikh Ahmed al Assir

– – –

Trois soldats tués lors de combats avec les partisans d'un imam radical (Photo: Wael Yaman/Twitter)
Trois soldats tués lors de combats avec les partisans d’un imam radical (Photo: Wael Yaman/Twitter)

Un communiqué de l’armée libanaise indique qu’un groupe loyal au cheikh Ahmed al-Assir a «attaqué, sans raison», un barrage de l’armée libanaise dans la ville d’Abra dans la banlieue de Saïda, la principale ville du sud du pays.

«L’attaque s’est soldée par la mort de deux officiers et un soldat martyrs, et plusieurs autres ont été blessés, tandis que plusieurs véhicules militaires ont été endommagés», poursuit le communiqué militaire.

Selon plusieurs témoins, ces heurts ont éclaté après que des soldats eurent postés un barrage et arrêté une voiture transportant des partisans du cheikh Assir.

Dans une déclaration publiée un peu plus tard, le commandement de l’armée libanaise s’insurge contre le double langage du cheikh et invite les chefs politiques et religieux de la ville à dire honnêtement s’ils sont «soit aux côtés de l’armée libanaise afin de protéger la ville et ses habitants, soit aux côtés des promoteurs de sédition et des tueurs de l’armée».

C’est l’incident le plus grave au Liban depuis le début du conflit en Syrie.

Inconnu avant le début du conflit en Syrie en 2011, le cheikh Assir a gagné sa notoriété en multipliant les critiques contre Damas et son allié au Liban, le puissant parti armé Hezbollah.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.