Cérémonie du crépuscule à Sainte-Anne-de-Bellevue pour le Canadian Grenadier Guards (PHOTOS/VIDÉO)

0

Le régiment The Canadian Grenadier Guards a défilé samedi soir dans les rues de Sainte-Anne-de-Bellevue et a présenté une cérémonie du crépuscule au public.

Parti à 19h30 de la Légion royale canadienne sur la rue Sainte-Anne, les quelques 75 militaires présents, vêtus de leur uniforme écarlate et de chapeaux en peau d’ours, se sont dirigés en musique vers le Collège John Abbott pour présenter aux citoyens de la ville les traditions, la musique et la discipline militaire. Lors de la cérémonie du crépuscule, les réservistes du régiment ont également exécuté un «feu de joie», une salve de trois tirs en l’air.

En interview pour 45eNord.ca, le commandant du Canadian Grenadier Guards, le lieutenant-colonel Michael Canavan, a indiqué que «nos liens avec Sainte-Anne-de-Bellevue, la Légion royale canadienne sont vraiment bien. Ils nous ont beaucoup aidés à préparer cette parade. Alors c’est aussi l’occasion de leur dire merci».

Depuis 2006, le Canadian Grenadier Guards a reçu la Droit de cité à Sainte-Anne-de-Bellevue et participe fréquemment à des parades et autres activités dans la municipalité ainsi qu’à l’hôpital des anciens combattants.

Le régiment espère faire de cette cérémonie un événement annuel, mais la cause semble d’ores et déjà acquise pour le maire de Sainte-Anne, Francis Deroo.

«Mon souhait le plus fort, c’est que ce lien [entre les militaires et la ville de Sainte-Anne]se perpétue, a indiqué le maire à 45eNord.ca. Même si on va perdre l’hôpital des vétérans, il restera quand même une section militaire, puis mon désir le plus fort, c’est qu’on garde ce lien-là. Sainte-Anne a toujours respecté ses militaires, a toujours respecté l’armée, il faut garder ce lien-là, c’est bénéfique pour tout le monde.»

Le Canadian Grenadier Guards est le plus vieux régiment de fantassins au Canada, avec son quartier général situé sur l’avenue de l’Esplanade à Montréal.

Comme unité de milice, il a joué un rôle important dans les opérations militaires du Canada, au pays comme à l’étranger. Le régiment a été très impliqué dans les deux guerres mondiales et dans la guerre de la Corée. De plus, des membres du régiment ont participé aux opérations de maintien de la paix de l’ONU en Bosnie et dans les opérations de l’OTAN en Afghanistan. Tout récemment, un autre soldat du régiment à quitté pour participer à la mission afghane. Le Canadian Grenadier Guards a aussi fourni des soldats pour venir en aide aux autorités civiles à plusieurs reprises pendant la tempête du verglas de 1998 et les récentes inondations à Saint-Jean sur Richelieu.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.