Israël: les négociations avec les Palestiniens «ne seront pas faciles»

0
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu en conseil des ministres à Jérusalem le 14 juillet 2013 (Photo: Archives/Abir Sultan/Pool/AFP)
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu en conseil des ministres à Jérusalem le 14 juillet 2013 (Photo: Archives/Abir Sultan/Pool/AFP)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé dimanche que les négociations avec les Palestiniens ne seraient «pas faciles», après l’annonce par le secrétaire d’État américain John Kerry d’un accord préparant la reprise des négociations.

«Les négociations ne seront pas faciles, mais nous les engageons honnêtement, sincèrement», a assuré M. Netanyahu lors du conseil des ministres hebdomadaire. Le chef du gouvernement a également réaffirmé son intention de soumettre à un référendum tout accord qui pourrait être conclu avec les Palestiniens.

A l’issue de son sixième voyage dans la région, John Kerry a annoncé vendredi un accord pour une reprise des pourparlers de paix entre Palestiniens et Israéliens, gelés depuis près de trois ans. Il a indiqué qu’une rencontre devait réunir à Washington la semaine prochaine des négociateurs israéliens et palestiniens.

M. Netanyahu a également exprimé l’espoir que les négociations seront menées «de façon responsables, pratique et sérieuse». «Et je dois dire qu’au début au moins lors des premières étapes, ces négociations devront être menées discrètement, ce qui va renforcer les chances de parvenir à des résultats», a ajouté le Premier ministre.

Le président Shimon Peres a pour sa part téléphoné au président palestinien Mahmoud Abbas pour le féliciter d’avoir accepté de reprendre les discussions.

«Vous avez pris la décision courageuse et historique de revenir à la table des négociations. N’écoutez par les sceptiques, vous avez fait ce qu’il fallait faire», a souligné M. Peres selon un communiqué.

À lire aussi:

Israël-Palestiniens: Kerry arrache une reprise des pourparlers>>

 

Israël libérera une centaine de Palestiniens emprisonnés depuis plus de 20 ans>>

Les commentaires sont fermés.