L’ancien président tchadien Hissène Habré accusé de crime contre l’humanité arrêté à Dakar

0

L’ancien président tchadien Hissène Habré, accusé de crimes contre l’humanité, a été arrêté dimanche à Dakar où il vit en exil depuis 22 ans, preuve supplémentaire de la volonté de la justice sénégalaise de le juger au plus vite après des années d’impunité.

«Hissène Habré a été placé en garde à vue dans le cadre de l’instruction», a affirmé à l’AFP un responsable du parquet du parquet des Chambres africaines extraordinaires, le tribunal spécial chargé de juger Hissène Habré.

«On a demandé son arrestation dans le cadre de l’instruction et le dossier sera soumis aux juges d’instruction pour un réquisitoire», a-t-il dit. Selon la loi sénégalaise, la garde à vue est de 48 heures, renouvelable une seule fois.

Hissène Habré se trouvait dimanche après-midi dans les locaux de la division des investigations judiciaires (Dic, police judiciaire), dans le centre-ville de Dakar, a indiqué une source sécuritaire.

Lire l’article de l’Express>>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.