Passation de commandement à l’Académie canadienne de la Défense

1
À la cérémonie de changement de commandement de l'Académie canadienne de la Défense vendredi à à Kingston, de g. à d. le major-général Éric Tremblay (commandant entrant), le  major-général David Millar, qui présidait la cérémonie, et le major-général Pierre Forgues (commandant sortant) (Photo: F.C.)
À la cérémonie de changement de commandement de l’Académie canadienne de la Défense vendredi à à Kingston, de g. à d. le major-général Éric Tremblay, le major-général David Millar, et le major-général Pierre Forgues (Photo: FC)

Vendredi, au Collège militaire royal du Canada à Kingston, a eu lieu la cérémonie de passation de commandement de l’Académie canadienne de la Défense (ACD) du major-général Pierre Forgues au major-général Éric Tremblay.

C’est le major-général David B. Millar, Chef du personnel militaire, qui a présidé la cérémonie.

La mission de l’Académie canadienne de la Défense est le perfectionnement professionnel des Forces armées canadiennes et l’apprentissage continu afin d’assurer le succès opérationnel.

L’ACD participe directement au perfectionnement professionnel des employés du Ministère de la Défense nationale et des membres des Forces armées canadiennes.

Pour assumer ces responsabilités, l’ACD dispose d’un quartier général, responsable, notamment, des Programmes d’instruction et d’éducation stratégiques, des Opérations, soutien et gestion de la Formation, et de formations/unités tels que l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes, l’École de langues des Forces canadiennes, le Groupe de l’instruction de soutien des Forces canadiennes, et, bien sûr, le Collège des Forces canadiennes, le Collège militaire royal du Canada et Collège militaire royal de Saint-Jean.

Le commandant sortant, le major général Pierre Forgues s’est joint aux Forces canadiennes en 1980 comme contrôleur des armes aériennes à North Bay, en Ontario.

Il a occupé des postes de commandement au QG de la 1re Division aérienne du Canada, en tant que commandant du secteur canadien de NORAD, comme commandant de la base North Bay, et avait pris le commandement de l’Académie canadienne de la Défense le 23 juin 2011.

Le nouveau commandant de l’Académie canadienne de la Défense, le major-général Éric Tremblay (Photo: MDN)

Quant au commandant entrant, le major-général Éric Tremblay a obtenu son diplôme au Collège militaire royal de St-Jean en 1985 avant d’entamer sa carrière au sein du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada, de l’Artillerie royale canadienne.

Dans le cadre des déploiements opérationnels à l’étranger, il a été affecté, notamment à Chypre en 1987, en Bosnie Herzégovine en 1996 et en Afghanistan en 2004 et en 2009.

Avant de prendre, ce vendredi 26 juillet, le commandement de l’Académie canadienne de la Défense, le major-général Tremblay était commandant du Collège militaire royal du Canada depuis le 14 juillet 2011.

Le major-général Tremblay est titulaire d’un baccalauréat ès arts en administration des affaires ainsi que d’une maîtrise en Études sur la guerre du Collège militaire royal du Canada.

À lire aussi:

Le brigadier-général Al Meinzinger, nouveau commandant du Collège militaire royal du Canada (PHOTOS) >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

DiscussionUn commentaire