Philippines: huit morts dans des affrontements entre militaires et rebelles

0
Des militaires philippins se déploient dans le pays (Photo: Archives/AFP)
Des militaires philippins se déploient dans le pays (Archives/AFP)

Une centaine de dissidents d’une guérilla musulmane a lancé des attaques contre les troupes militaires dans le sud des Philippines, provoquant des affrontements qui ont tué cinq soldats et au moins trois rebelles appartenant à un groupe qui veut nuire aux pourparlers de paix entre le principal groupe rebelle musulman du pays et le gouvernement philippin.

Les combats ont duré toute la journée de samedi entre les membres des Combattants islamiques pour la liberté des Bangsamoro (BIFF) en périphérie des villes de Datu Piang et Shariff Saydona Mustapha, dans la province de Maguindanao, et dans un village côtier au nord de la province de Cotabato.

Les rebelles du BIFF ont pris en embuscade un camion de l’armée et attaqué un camp de l’armée, samedi, a déclaré le chef régional de l’armée, le major-général Roméo Gapuz, dans un communiqué.

Selon le porte-parole régional de l’armée, les militaires tentaient toujours de repousser les rebelles, dimanche, à partir d’un camp situé à flanc de montagne.

Les récentes attaques menées par les factions rebelles ont mis fin à des mois de calme relatif dans le sud du pays, où la situation politique et sécuritaire est extrêmement précaire.

Les groupes rebelles impliqués dans les combats de samedi ont déserté il y a deux ans le Front moro islamique de libération (MILF), le principal groupe de la rébellion musulmane, fort de quelque 11 000 membres.

Les combats interviennent juste avant que le gouvernement philippin et le Front Moro islamique de libération, ne reprennent leurs pourparlers de paix en Malaisie voisine, ce lundi.

La faction rebelle, dirigée par le commandant Ameril Umbra Kato, a rejeté les négociations entre le MILF et le gouvernement. Elle soutient que celles-ci ne mènent à rien. Les dissidents continuent à se battre pour l’établissement d’une zone réservée à la minorité musulmane dans le sud des Philippines, pays à majorité catholique.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.