Quatrième et dernier jour de la marche de Nimègue 2013 (PHOTOS)

1

Pour la quatrième et dernière journée de la Marche de Nimègue, 45eNord.ca s’est entretenu par téléphone avec le sergent Philippe Blouin du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada depuis Nimègue.

«On a un peu plus d’énergie maintenant, lance à la blague le sergent. C’était plus dur que je ne pensais, surtout lors du 3e jour. C’était la pire pour moi. On devait faire nos 40 kilomètres, on a eu une parade qui a duré une heure au cimetière [de guerre canadien de Groesbeek], … c’était vraiment une grosse journée!»

Réveillés pour 01h30 du matin, partis sur la route pour 03h00, pour finir la marche vers 16h… les Canadiens à Nimègue n’auront pas chômés lors de cette dernière journée.

Au bout des derniers 40 kilomètres, et d’un grand total de 160 kilomètres parcourus en autre jours, une remise de médailles par le brigadier-général Kevin Cotten, commandant du contingent canadien, et une parade de 5 kilomètres dans les rues de la ville attendaient militaires et civils du Canada.

«Voir autant de monde tout autour dans les rues, c’était vraiment incroyable, s’étonne encore le sergent Blouin. En tant que soldats canadiens on a une relation spéciale avec les gens d’ici, mais c’est vraiment incroyable!»

Faisant le bilan, Philippe Blouin précise que tous ont eu «leurs moments forts et leurs moment moins forts. C’était vraiment pas facile et on a eu des températures assez chaudes tout le long. Mais dans mon équipe, nos douze membres (dont deux qui avaient déjà participé) ont tous finis alors on s’est mérité la médaille d’équipe.

Pour ceux qui voudraient participer à la Marche de Nimègue de 2014, le sergent Blouin indique que «l’entrainement est bien important», et qu’il faut malgré tout «réaliser que cela reste un exploit». «Des gens de 16 ans, de 50 ans l’ont fait, la force mentale est importante, mais l’entraînement l’est aussi».

359 personnes auront abandonnées au cours de la dernière journée de marche.  Sur les 42 493 participants qui ont pris le départ mardi matin, 39 396 auront foulé le sol de la Via Gladolia.

Le parcours du Jour 2 des 40 kms militaire de la 97e marche de Nimègue (Photo: Vierdaagse)
Le parcours du Jour 4 des 40 kms militaire de la 97e marche de Nimègue (Photo: Vierdaagse)

Reconnue comme l’une des plus grandes épreuves de marche au monde, la Marche de Nimègue se tient chaque année à la mi-juillet dans la région de Nimègue, aux Pays-Bas. Pour le personnel militaire, cela comporte quatre jours de marche à un rythme journalier de 40 kilomètres et chargé d’un sac à dos pesant 25 livres (16 kilogrammes).

Historiquement, plus de 7 000 militaires de partout dans le monde participent à cet événement, et auxquels se joignent plusieurs dizaines de milliers de civils, mais sans l’exigence du sac à dos. Cette année, ils sont 46 000 à s’être inscrits.

Le contingent canadien a quitté le pays le 11 juillet et a participé à une cérémonie à Vimy le 13 afin de commémorer les réalisations passées du Canada en Europe.

Une cérémonie avec parade des drapeaux des pays participants a eu lieu le 15 juillet au soir, avant la marche entre le 16 et le 19.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire

  1. Bravo à nos Canadiens! Super bravo à nos Sherbrookois pour la médaille d'équipe… quel beau défi vous venez de relever si vaillamment, je suis fière de vous! xoxo